Un journal algérien prend au sérieux un canular du Gorafi sur Marine Le Pen et en fait sa Une

Publication: Mis à jour:
EL HAYAT GORAFI
HuffPost Algérie
Imprimer

"Le Pen: Je vais construire un mur entre nous et l'Algérie, et cette dernière va le financer", lit-on mardi 14 février sur la Une du quotidien algérien El Hayat, illustrée d'une photo de la candidate du Front National à l'élection présidentielle en France.

Rien qu'en lisant le titre, on retrouve un air familier. Il rappelle bien sûr une des principales promesses de la campagne présidentielle de Donald Trump, à savoir la construction d'un mur entre les Etats Unis et le Mexique, financé par ce dernier, pour stopper, selon lui, l'immigration clandestine.

Ne se doutant visiblement de rien, El Hayat a foncé sur la blague du site satirique Le Gorafi, publiée la veille et reprenant la fameuse formule du milliardaire américain.

El Hayat cite même Le Gorafi comme source dans l'article en question, bien que tous les internautes, ou presque, connaissent le site et ses informations parodiques depuis plusieurs années.

Marine Le Pen, à la tête du parti d'extrême-droite populiste en France, Front National, n'est pas plus politiquement correcte que le nouveau locataire de la Maison Blanche. Elle a notamment été poursuivie en justice en 2015 pour avoir comparé les prières de rue musulmanes à l'occupation nazie. Un exemple "choc", parmi tant d'autres, qu'El Hayat aurait pu reprendre sans avoir recours au Gorafi.

LIRE AUSSI: Said Saadi et le Ramadan de 13 jours: Quand des médias arabes prennent la satire au sérieux

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.