Huffpost Tunisie mg

Lancement Mouvement avenir pour la Tunisie: Tahar Ben Hassine revient sur la scène politique

Publication: Mis à jour:
TAHAR BEN HASSINE
ibuzz365
Imprimer

L’ancien dirigeant du mouvement de Nidaa Tounes – et ex fondateur du Courant de l’avenir au sein du même mouvement – Tahar Ben Hassine a annoncé, en début de ce mois de février, la création de son nouveau projet politique intitulé Mouvement avenir pour la Tunisie.

Intervenant sur les ondes de Jawhara FM, Tahar Ben Hassine a indiqué que le sondage qui a été commandé par le nouveau mouvement a démontré que 56% des Tunisiens ne se sentent plus concernés par la vie politique tunisienne ce qui constitue, selon lui, un danger potentiel pour le pays.

Intervenant sur les ondes de la radio Express FM, le fondateur du nouveau Mouvement, Tahar Ben Hassine a indiqué que bien que la scène politique comprenne plus de deux-cent partis politiques, il n’en existe que cinq qui continuent d’avoir une certaine visibilité. De ce fait, le concerné a estimé que la scène nationale vit un manque qui se doit d’être rectifié.
Et d’ajouter qu’en créant ce nouveau mouvement, il ne cherche nullement à obtenir un poste au niveau de l’Etat.

Tahar Ben Hassine a déclaré que l’opinion publique considère que les partis politiques, et surtout le mouvement de Nidaa Tounes, ont trahi la confiance de leurs électeurs et que 94% de la jeunesse tunisienne ne se sent plus concernés par l’action politique.

C’est dans ce cadre que survient le Mouvement avenir pour la Tunisie qui va tenter de remettre de l’ordre dans ce tableau, d'après lui. Questionné sur ses ressources humaines et financières, Tahar Ben Hassine a annoncé qu’il ambitionne de renouveler et d'apporter du sang neuf à la classe politique. Il a, de même, expliqué qu’il sera le seul dirigeant du mouvement qui est déjà connu par le grand public.

Rappelons que l’assemblée constitutive du mouvement s’est déroulée samedi dernier, 11 février, dans un hôtel de la capitale.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.