Pervers narcissique ou sociopathe? Des psys diagnostiquent Negan de "The Walking Dead"

Publication: Mis à jour:
THE WALKING DEAD
Pervers narcissique ou sociopathe? Les psy diagnostiquent Negan de "The Walking Dead". | GENE PAGE/AMC
Imprimer

THE WALKING DEAD - C'est un personnage qu'on adore détester. Ou l'inverse. Depuis son arrivée fracassante à la fin de la saison 6 de "The Walking Dead", Negan n'en finit pas de nous effrayer, dégoûter, de malmener et terrifier Rick et sa bande tout comme ses "Sauveurs".

Negan, incarné par Jeffrey Dean Morgan, est un grand méchant comme on les adore: sadique, charismatique, imprévisible. Chacune des scènes dans lesquelles il apparaît, qu'elles soient violentes, provocantes ou complètement loufoques, interrogent sur l'état psychologique de ce personnage clé de la série d'AMC, dont la saison 7 recommence ce dimanche 12 février.

A cette occasion, et pour enfin pouvoir répondre à la question "mais c'est quoi son problème?!", Le HuffPost a demandé à deux psychologues de diagnostiquer Negan.

ATTENTION SPOILERS

via GIPHY

Vous êtes vraiment sûr de vous ?

Vous voulez lire la suite ?

Alors, c'est parti.

Deux psychologues ont accepté de se prêter au jeu et de tenter d'établir un diagnostic de Negan. Le premier, Samuel Dock, psychologue clinicien et contributeur sur Le HuffPost, est un "fan inconditionnel de la série". Il a vu tous les épisodes et lu tous les tomes disponibles. Le second, Michael Stora, psychologue, psychanalyste et co-fondateur de l'Observatoire des Mondes Numériques - OMNSH), ne regarde pas la série mais en connaît très bien l'univers. Il s'est documenté sur Negan avant de répondre à nos questions.

Fracassant des crânes avec le sourire, manipulant avec gentillesse avant de porter un coup fatal, le comportement de Negan est souvent évoqué comme étant celui d'un sociopathe ou d'un psychopathe. Pour nos deux experts, le chef des Sauveurs emprunte certainement à plusieurs pathologies, y compris la perversion narcissique et la paranoïa.

Une société trop organisée pour qu'il soit un psychopathe

Pour Samuel Dock, si plusieurs caractéristiques de Negan sont celles d'un psychopathe ou d'un sociopathe, son profil ne correspond pas exactement à ces pathologies. "Comme un psychopathe, il est irritable et fait preuve d'une immense intolérance à la frustration. Il fait également preuve d'une grande instabilité émotionnelle, ses réactions ne sont pas toujours prévisibles", explique-t-il. Souvenez-vous quand Negan a tué Glenn ou Abraham. L'aviez-vous vu venir? Probablement pas.

Par ailleurs, contrairement aux personnes psychopathes, qui "n'arrivent pas à s'intégrer socialement", Negan, lui, a carrément "construit sa propre société et coordonne plusieurs groupes. Il a mis en place un système," ajoute-t-il avant de préciser que dans notre monde, on pourrait toutefois s'interroger sur ce diagnostic.

via GIPHY

Pas assez indifférent aux autres pour être un sociopathe

Negan n'est pas non plus un sociopathe, qui sont souvent dans l'incapacité de s'intégrer au tissu social. Or le Sauveur est lui à la tête d'une micro-société. Autres caractéristiques de la sociopathie, qui ne collent que peu au personnage: "l'inobservation des obligations sociales" et "l'indifférence pour autrui". "Negan n'est pas empathique mais il est tout sauf indifférent aux autres", affirme Samuel Dock. En effet, dans "The Walking Dead" c'est plutôt tout le contraire: Negan semble ne vivre qu'à travers les autres, à travers ce qu'il leur fait endurer, certes, mais à travers eux quand même.

Paranoïa évidente

Mais alors, qu'est-ce qui cloche chez ce méchant? "Il a une tendance paranoïaque très marquée", estime Michael Stora. La paranoïa est marquée par des difficultés relationnelles et un sentiment de persécution. Pour ce psychanalyste, il faudrait remonter dans l'enfance de Negan pour comprendre sa pathologie. Mais il imagine que petit, sa mère aurait pu être sadique. "Il domine son petit monde comme une mère sadique. De plus, sa batte porte le nom de Lucille: c'est un prénom féminin, ce n'est pas anodin, ce pourrait être le nom de sa mère", analyse-t-il.

Autre hypothèse de Michael Stora pouvant expliquer la paranoïa de Negan: une homosexualité refoulée, un scénario classique selon lui. "Il semble être dans une quête permanente de virilité, son rapport aux femmes de son harem montre un certain processus d'identification à elles, et sa relation avec Rick est ambigüe, démontre presque une forme de tendresse", détaille-t-il. Autant d'éléments permettant d'établir cette hypothèse selon laquelle Negan est en fait un paranoïaque, en raison de sa sexualité refoulée.

via GIPHY

Personnalité de pervers narcissique poussée à l'extrême

Samuel Dock estime lui aussi que Negan a un penchant paranoïaque: "il se méfie tout le temps. Il ne croit jamais personne et c'est ce qui lui permet de construire sa personnalité", explique-t-il.

Mais pour lui, s'il faut établir un diagnostic et un seul, c'est celui-ci: Negan est un pervers narcissique. "Hyperactivité, instabilité, ambition démesurée, confiance en soi sans limite", sont autant de caractéristiques pouvant être attribuées à ce genres de personnalités. Negan les coche toutes.

Son côté narcissique est flagrant dès lors qu'on comprend que chez les Sauveurs, tous doivent répondre par son propre prénom, Negan. Il est encore plus lorsqu'on prend conscience du plaisir qui est le sien lorsqu'il est violent. "Sa jouissance à faire du mal montre qu'on est face à une personnalité narcissique poussée à l'extrême", affirme Samuel Dock.

Sa relation plus qu'étrange avec sa batte recouverte de fil barbelé en serait également une preuve selon lui. "Souvent, les personnalités narcissiques ont un attrait pour le phallus. Sa batte, c'est le phallus. Il en fait une sorte d'investissement fétichiste", poursuit le psychologue.

C'est cette perversion qui nous fascinerait, nous, adeptes de la série, dans ce protagoniste. "Dans nos sociétés hyper-individualistes, on rêve de faire éclater les codes établis. Ce personnage de jouissance, qui cherche toujours à repousser ses limites, est une sorte de fantasme", estime Samuel Dock.

Fantasme ou pas, à la reprise de cette saison 7, une seule question nous taraude: Rick va-t-il enfin se décider à mettre fin au règne de ce pervers?

via GIPHY

LIRE AUSSI: