Huffpost Algeria mg

Le nombre de véhicules importés sera réduit à 50 000 en 2017, selon El Moudjahid

Publication: Mis à jour:
AUTO
Archives
Imprimer

Le nombre de véhicules importés sera réduit à 50 000 en 2017, croit savoir le quotidien public El Moudjahid.

Les concessionnaires automobiles présents sur le marché algérien, affirme-t-on de même source, aspiraient décrocher un quota allant entre 82.000 et 120.000 unités. La décision du gouvernement va à contre-sens de ces espoirs. Elle réduirait de presque moitié la facture des importations des véhicules.

Si en 2016, le contingent quantitatif d’importation de véhicules a été fixé à 98 374 unités contre 400 000 unités auparavant, on compte le réduire encore de moitié en 2017.

Le gouvernement ne compte pas s'arrêter là. Il a procédé récemment au gel des domiciliations d’importations de véhicules par les entreprises pour propre compte. L'objectif de cette nouvelle opération, dit-on, est de promouvoir la production nationale et lui permettre de gagner du terrain, le quota d’importation des véhicules sera revu à la baisse d'année en année.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.