Huffpost Tunisie mg

"L'Italie pourrait devenir le premier partenaire économique de la Tunisie", annonce le président de la CCTI

Publication: Mis à jour:
EXPORT TUNISIA
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

D'importantes opportunités de coopération et d’investissement sont offertes entre la Tunisie et l’Italie et peuvent permettre à l'Italie de devenir le premier partenaire économique de la Tunisie et booster ces investissements dans le pays, lesquels ont régressé au cours de ces dernières années", a affirmé le président de la Chambre de Commerce Tuniso-italienne (CCTI) Mourad Fradi.

Il a ajouté dans une déclaration à l’Agence TAP, que la visite effectuée les 8 et 9 février, par le Président de la République Béji Caïd Essebsi en Italie est de nature à donner une impulsion à l'investissement, précisant que les deux pays peuvent développer leur coopération dans plusieurs domaines, dont les énergies renouvelables, les industries agroalimentaires et les nouvelles technologies, domaines dans lesquels l’Italie dispose d’une grande expérience.

LIRE AUSSI: Italie-Tunisie : Signature d'un accord de 165,5 millions d'euros pour la coopération au développement

Selon Fradi, des sociétés italiennes e renom ont participé à la rencontre du Président de la République avec des hommes d’affaires Italiens et des représentants de l’organisation patronale Italienne Confindustria et ont " largement exprimé" leur disposition à investir en Tunisie.

Pour Fradi, la Chambre de commerce Tuniso-Italienne a réussi à accompagner des investisseurs italiens dans les efforts pour conquérir des marchés Africains et a conclure des partenariats entre les hommes d’affaires des deux pays pour la réalisation des projets mixtes en Afrique. Les investissements accomplis dans le cadre de ces partenariats ont atteint 5 Millions de dinars (MD) et devrait atteindre 20 MD, a-t-il précisé.

LIRE AUSSI: Béji Caïd Essebsi souligne, à Rome, l'importance du rôle de l'Italie dans la résolution de la crise libyenne

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.