Huffpost Tunisie mg

Lancement de la première réunion des ministres de la Culture des pays membres du dialogue "5+5" de l'Ouest de la Méditerranée

Publication: Mis à jour:
CULTURE TUNISIE
FACEBOOK/ Ministère de la Culture tun
Imprimer

Placée sous le thème "La culture au service du rapprochement et du développement solidaire", la première réunion des ministres de la Culture des pays membres du dialogue "5+5" de l’Ouest de la Méditerranée s'est ouverte vendredi matin à Tunis, par le Chef du gouvernement Youssef Chahed.



Ont assisté à la séance d'ouverture de cette rencontre placée sous le haut patronage du président de la république Béji Caid Essebsi, le ministre des affaires culturelles, Mohamed Zine el Abidine, le ministre de la culture algérien Azzedine Mihoubi, le secrétaire d'Etat espagnol à la culture Fernando Benzo, le ministre italien des Domaines et des affaires culturelles et du tourisme Dario Franceschini, le ministre de la culture portugais Louis Filipe Castro Mendes, la ministre française de la culture Audrey Azoulay, ainsi que le ministre de la culture libyen Hassan Faraj Ounaies, le ministre de la culture et de l'artisanat mauritanien Mohamed Lemine Ould Cheikh et l'ambassadrice du Maroc en Tunisie Latifa Akharbach.

Ont été présents en tant qu'observateurs le secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe Taieb Baccouche, Elizabeth Guigou présidente de la fondation "Anna Lindh" pour le dialogue entre les cultures et Patrice Bergamini, ambassadeur de l'Union européenne en Tunisie.


Avec à l'ordre du jour l'examen des moyens de renforcer la coopération culturelle, la réunion se penchera sur plusieurs dossiers en rapport avec notamment la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel matériel et immatériel des pays membres et la préservation des manuscrits.

La coopération dans le domaine des industries culturelles et créatives, le livre, le soutien des jeunes créateurs ou encore la participation aux différents festivals et rencontres dans les pays concernés, figurent également à l’ordre du jour de cette première réunion, approuvée lors de la dernière réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres, tenue en octobre 2016 à Marseille (France) sous la co-présidence de l’Algérie et de la France. Se déroulant à huis clos, la réunion devrait déboucher sur la proclamation de la "Déclaration de Tunis".

Signature d'un accord de jumelage tuniso-français d'appui au secteur culturel doté d’1 million d'Euros
Dans le même cadre, un contrat de jumelage d'un million d'Euros vient d'être signé, jeudi, entre le ministère tunisien des Affaires culturelles, le ministère français de la Culture et de la Communication et la Commission européenne.

Ce projet de jumelage vise à renforcer le processus de décentralisation du ministère tunisien des Affaires culturelles dans toutes ses composantes juridiques, administratives, prospectives, institutionnelles et stratégiques afin d'offrir une "culture de qualité pour tous et sur tout le territoire", précise un communiqué du ministère de la Culture.

Ce projet implique l'ensemble des administrations et institutions publiques culturelles tunisiennes et les administrations culturelles françaises et s'appuiera également sur une expertise de l'Autriche et de la Région Bruxelles-Wallonie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.