Tunisie- Entreprises en difficulté: 736 licenciements en décembre 2016

Publication: Mis à jour:
ECONOMY TUNISIA
Nicolas Fauqué via Getty Images
Imprimer

Quelque 64 entreprises, employant 14 740 salariés, se sont trouvées en difficulté en décembre 2016, contre 52 entreprises au cours du mois de novembre précédent, soit une augmentation de 23% qui a engendré 736 licenciements.

Selon les données du ministère des Affaires sociales sur la situation économique en Tunisie au cours du mois de décembre 2016, dont la TAP a eu connaissance, 34 entreprises ont présenté des demandes aux commissions de contrôle des licenciements.

Actives dans les secteurs du tourisme, de l’énergie et des composants automobiles, les entreprises en question emploient 11 938 salariés. Trois d’entre elles sont étrangères et emploient un total de 9096 salariés.

Dans le cadre des commissions de contrôle des licenciements, on enregistre 14 entreprises employant 2 155 salariés ayant opéré 189 licenciements, dont 119 employés répondant aux critères de départ à la retraite anticipée.

Parmi ces entreprises, 3 entreprises étrangères actives dans les secteurs du tourisme, du textile et de l’industrie sidérurgique, ont licencié 46 salariés.

Parmi les 64 entreprises en difficulté économique, 9 entreprises ont fermé sans respecter les procédures légales: 2 à Ben Arous, 3 à Tunis, 1 à Nabeul, 1 à Médenine, 1 à la Manouba et 1 à Sfax.

Ces fermetures ont engendré la perte de 275 emplois. Une des neuf entreprises est une entreprise étrangère travaillant dans le secteur du textile et employant 172 salariés.

Selon le même rapport, 7 entreprises ont mis au chômage technique 272 salariés sur un total de 342.

S’agissant des aides sociales attribuées aux licenciés au titre du mois de décembre 2016, 76 entreprises et 2704 employés ont bénéficié d’une aide d’une valeur globale de 506 mille dinars.

LIRE AUSSI: Situation sociale en Tunisie: Entre grèves, crises et menaces de licenciement

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.