Huffpost Maroc mg

Portrait-robot du chômeur marocain

Publication: Mis à jour:
HITTISME
flickr/mhobl
Imprimer

SOCIETÉ- Considéré, à tort ou à raison, comme l’un des principaux indicateurs de la bonne santé d’une économie, le taux de chômage connait une baisse continuelle depuis 2012. Selon le Haut commissariat au Plan, le nombre de chômeurs est passé de 1,14 millions en 2015 à 1,10 millions en 2016, enregistrant ainsi une baisse de 3,7% au niveau national, soit 43.000 chômeurs en moins. Mais la stagnation de l’activité économique lors des deux dernières années ferme la porte de l’emploi. 68.000 chômeurs se disent même "découragés" par la recherche active d'un emploi, créant une catégorie homogène de chômeurs. Voici 4 typologies qui esquissent le portrait-robot du chômeur marocain.

- Jeune

Le chômeur marocain est généralement jeune. Alors que les catégories des 35-44 et celle des 45 ans et plus ne connaissent que 232.000 chômeurs (cumulées), la tranche des 25-35 ans comprend 481.000 sans emploi et celle des 15-24 ans en compte 392.000! Cette dernière a d’ailleurs connu une hausse de 1,7 point en 2016 au niveau national (2 points en milieu urbain et 1 point en milieu rural).

- Citadin

Les chômeurs sont en majorité (79,5%) des citadins. Si le taux d’inactivité national s’élève à 9,7%, il est à 13,9% en milieu urbain et de "seulement" 4,2% en milieu rural. La pression démographique qui pèse sur les villes explique largement ce taux, d’autant qu’il s’agit d’un glissement : une large partie de la population non-employée en zone urbaine est constituée des dernières générations d’exode rural…

- Diplômé

854.000 chômeurs sont diplômés, pour 251.000 sans diplôme, soit 4,5 fois plus. Néanmoins, en 2016, le taux de chômage parmi les diplômés est en baisse de 0,4 point par rapport à 2015. Parmi les diplômés, le taux de chômage a atteint 14,3% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau moyen, avec un pic de 23,2% parmi les actifs ayant un certificat de spécialisation professionnelle. Il s’est établi à 21,9% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur atteignant sa valeur maximale (25,3%) au niveau des lauréats des facultés.

- Débutant

Un peu plus de la moitié (54,7%) des chômeurs sont à la recherche de leur premier emploi (49% parmi les hommes et 67,7% parmi les femmes). Près des deux-tiers (67,2%) chôment depuis une année ou plus. Par contre, 29,1% des chômeurs se sont retrouvés en chômage suite au licenciement, ou à l’arrêt de l’activité de l’établissement employeur (5,2%).

LIRE AUSSI: