Huffpost Algeria mg

Le Premier ministre tête de liste du FLN à Alger pour les Législatives du 04 mai prochain ?

Publication: Mis à jour:
SELLAL
Algerian Prime Minister Abdelmalek Sellal arrives for the 28th Ordinary Session of the Assembly of the Heads of State and the Government of the African Union in Ethiopia's capital Addis Ababa, January 31, 2017. REUTERS/Tiksa Negeri | Tiksa Negeri / Reuters
Imprimer

Abdelmalek Sellal serait la tête de liste de son parti, le Front de Libération nationale (FLN) à Alger, apprend-on de bonnes sources. Le Premier ministre pourrait se lancer dans la course électorale pour les Législatives du 4 mai prochain s'il arrache l'approbation du président du parti et néanmoins chef de l'Etat.

Abdelmalek Sellal n'est pas seul à vouloir mener la bataille des Législatives. D'autres membres de son gouvernement ont, d'ores et déjà, fait savoir qu'ils descendront dans l'arène pour tenter de convaincre les citoyens à aller vers les urnes d’abord et choisir leur listes partisanes ensuite.

Parmi ces membres du gouvernement, indique la même source, les noms de deux ministres sont déjà connus. Il s'agit de Abdessalem Bouchouareb, ministre de l'industrie et des mines et celui de Abdelkader Ouali, ministre des travaux publics.

Si M. Bouchouareb se lancera dans cette bataille électorale au nom de son parti, le rassemblement national démocratique (RND), à Oum El Bouagui, on croit savoir que M.Ouali se présentera, pour sa part, à Mostaganem, sous la bannière du FLN.

Selon nos sources, tous les ministres candidats seront appelés à quitter le gouvernement d'ici la mi-mars. Le Premier ministre, s'il se décide à se lancer dans cette bataille électorale, quittera aussi les commandes du Gouvernement.

Ce dernier sera dirigé, alors, par un Premier ministre intérimaire en attendant les résultats des Législatives de mai 2017 et la formation d'un nouveau gouvernement.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.