Huffpost Algeria mg

Le pétrole en hausse, l'Opep se tient à son accord

Publication: Mis à jour:
OIL PRICE
oildrop with stock chart on white background | artpartner-images via Getty Images
Imprimer

Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant depuis une semaine des premières données sur la limitation de la production des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Vers 11H10 GMT (12H10 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 56,87 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 31 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de mars gagnait 26 cents à 53,80 dollars.

Les cours de l'or noir reprenaient leur hausse, effaçant leurs pertes de la veille, et étaient parti pour finir la semaine à leur niveau de fin décembre 2016.

Les marchés continuent d'observer les données sur la production, les limitations des extractions de l'Opep et de ses partenaires soutenant les prix tandis que l'augmentation de la production américaine pèse sur les cours.

Depuis une semaine, les premières données réelles sur l'effort de l'Opep, annoncé fin 2016 et appliqué depuis début janvier, commencent à arriver.

"Les données d'un grand analyste des transporteurs de pétrole (jugées plus fiables et plus neutres que les chiffres officiels des pays producteurs, NDLR) montrent que la production de l'Opep était en baisse de 0,9 million de barils par jour en janvier par rapport à décembre", ce qui semble être confirmé par les données des sondages réalisés par des agences de presse, ont détaillé les analystes de Société Générale.

"Opposer la production américaine à l'Opep n'est pas faux, mais ne prend pas en compte la différence de taille de ces informations. L'Opep abaisse sa production bien plus vite que les producteurs américains ne relancent leurs machines, et cela va faire grimper les prix au fil de l'année", ont-ils estimé.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.