La réponse cinglante d'Arnorld Schwarzenegger à la vanne de Donald Trump

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TÉLÉRÉALITÉ - Il n'a pas apprécié les moqueries du président américain. Alors comme il l'a souvent promis dans ses films, Arnorld Schwarzenegger est revenu... sur ce qu'a dit Donald Trump sur ses audiences au sein de l'émission "The New Celibrity Apprentice", dans une vidéo postée sur Twitter ce jeudi 2 février.

"Donald, j'ai une idée: pourquoi ne pas échanger nos postes?", a réagi ce dernier dans une courte vidéo, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article.

Arnold Schwarzenegger répondait à de nouvelles railleries proférées par Donald Trump sur les audiences de l'émission qu'il présentait avant d'être élu à la tête des États-Unis.

"Je veux prier pour Arnold et pour ses audiences, OK?", a-t-il ajouté, au milieu de rires, pendant le "petit déjeuner national de prière" (un rituel de Washington qui rassemble des élus des deux bords).

Début janvier, le magnat de l'immobilier, qui reste co-producteur exécutif de l'émission, s'était déjà moqué des premières audiences de l'ancien gouverneur républicain de Californie (2003-2011), sur Twitter "en comparaison de la "machine à audimat" Trump.

"Je vous souhaite bonne chance et j'espère que vous travaillerez pour TOUS les Américains aussi agressivement que vous avez travaillé (à façonner) votre audimat", avait répondu "Schwarzy".

Schwarzenegger est considéré comme un symbole d'intégration aux Etats-Unis et souvent montré en exemple, comme en atteste le commentaire ci-dessous:

"Arnold est définitivement un bon exemple de l'immigré arrivé aux Etats-Unis, qui a commencé en bas de l'échelle et a réalisé le rêve américain. Il a d'abord obtenu un diplôme universitaire, redéfinit le sport de bodybuilding, eut du succès au box office, alors que tout le monde lui a dis qu'il ne parlait pas anglais, jusqu'à devenir gouverneur de l'état de Californie. Oui il a des eu des soucis dans sa vie personnelle qui n'en a jamais eu. Il a tout assumé".

LIRE AUSSI: