Huffpost Maroc mg

Bassima Hakkaoui: "J'attends l'adoption de la loi" sur les violences faites aux femmes

Publication: Mis à jour:
TUDE
MAP
Imprimer

PARLEMENT - En raison de l'inactivité du parlement, plusieurs projets de lois ordinaires et organiques attendent toujours adoption. Parmi ceux-ci, le projet de loi relatif aux violences faites aux femmes.

C'est un projet de loi sur lequel beaucoup d'espoirs sont reportés. Contactée par le HuffPost Maroc, la ministre de la Femme, de la solidarité et de la famille Bassima Hakkaoui indique qu'après son adoption par la Chambre des représentants, le projet de loi relatif aux violences faites aux femmes est toujours bloqué au niveau de la deuxième chambre. Toujours selon la ministre, qui dit "attendre l'adoption du projet de loi", aucune date n'a été, jusqu'à présent, fixée pour la poursuite de l'examen puis l'adoption du projet de loi.

Adopté par la Chambre des représentants en mars dernier, le projet de loi a été transféré à la Chambre des conseillers pour adoption. Le projet de loi fait l'objet de vives critiques. Asmaa El Mehdi, coordinatrice de la coalition "Printemps de la dignité", a auparavant pointé du doigt le fait que ce projet de loi exclut plusieurs catégories des femmes de la protection juridique. Elle a, par ailleurs, estimé que le retard dans la promulgation de cette loi reflète "l'absence de volonté de mettre en place une législation à même de protéger les femmes contre la violence".

LIRE AUSSI: