Huffpost Algeria mg

Un dernier hommage pour trois des victimes de la tuerie de Québec

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'aréna Maurice-Richard se prépare à accueillir des milliers de personnes, jeudi, pour les funérailles de trois des six victimes de la tuerie perpétrée à la grande mosquée de Québec. La population est conviée à rendre un dernier hommage à Abdelkrim Hassane, Khaled Belkacemi et Aboubaker Thabti dès 11 h 30, avant que la cérémonie, qui se déroulera selon le rite funéraire musulman, ne s'ouvre à 13 h.

De nombreux dignitaires seront présents pour l'occasion, dont le premier ministre canadien Justin Trudeau, qui doit prononcer une brève allocution. Le premier ministre québécois Philippe Couillard, les chefs des partis d'opposition, Jean-François Lisée et François Legault, le député de Québec solidaire Amir Khadir, ainsi que les maires de Montréal et Québec, Denis Coderre et Régis Labeaume, viendront aussi se recueillir.

Des milliers de citoyens sont attendus pour la cérémonie, coordonnée par les services procolaires de la Ville de Montréal, avec l'accord des familles éplorées et la collaboration du Centre islamique Badr de Montréal.

La seule communauté maghrébine, dont sont issues les trois victimes, compte des dizaines de milliers de personnes, sans compter le reste de la population. La Ville invite conséquemment tout un chacun à utiliser les transports en commun.

L'aréna Maurice-Richard, situé à l'angle de la rue Viau et du boulevard Pierre-de-Coubertin, dans l'est de Montréal peut accueillir 5600 personnes assises, et des centaines d'autres pourront prendre place au parterre.

Ceux et celles qui ne pourraient à la cérémonie religieuse, d'une durée prévue de 45 minutes, pourront néanmoins rendre un dernier hommage aux victimes, dont les corps seront exposés en chapelle ardente jusqu'à 16 h.

Lors d'un point de presse tenu hier en compagnie du maire Coderre, un représentant du Centre islamique Badr, Slimane El Korbi, a dit que la communauté musulmane était « touchée » que la Ville coordonne les funérailles. « J'espère que cet évènement sera une façon de rassembler le monde », a-t-il commenté.

Abdelkrim Hassane, 41 ans, avait trois filles âgées de 10 ans, 8 ans et 15 mois. Arrivé au Québec en provenance de l'Algérie en 2010, il travaillait comme analyste-programmeur pour le gouvernement du Québec.

Khaled Belkacemi, 60 ans, était professeur en génie alimentaire à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval et chercheur affilié à l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels. Également d'origine algérienne, il était père de deux enfants aujourd'hui adultes.

Le Tunisien Aboubaker Thabti, 44 ans, était quant à lui père de deux enfants de 3 et 11 ans. Il résidait à Québec depuis 2011 et travaillait comme chef d'équipe chez Exceldor.

Les dépouilles de trois hommes seront transportées dans leur pays d'origine, où ils seront enterrées.

Le consulat algérien à Montréal assumera les coûts de transport de ses deux ressortissants. L'inhumation de M. Belkacemi aura lieu à El-Harrach; celle de M. Hassane aura lieu à Staoueli.

Les funérailles des trois autres victimes de la tuerie - Mamadou Tanou Barry, Ibrahima Barry et Azzeddine Soufiane - auront lieu vendredi, au Centre des congrès de Québec.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.