"FanZone.dz", établi le 1er palmarès des pages Facebook algériennes les plus suivies

Publication: Mis à jour:
THUMBNAIL_FANZONE FB 2
Maghreb Emergent
Imprimer

Inédite l’étude FanZone.dz qui a recensé 58 pages Facebook algériennes dépassant un million de fans, parmi 500 pages, et a aussi confirmé le retard des institutionnels et de beaucoup d’entreprises dans la construction de communauté sur les Réseaux Sociaux.

Les développeurs et les journalistes de l’agence de presse Interface Médias ont de lancé le premier classement des pages Facebook de contenu algérien intitulé "FanZone.dz ". Un classement qui apporte de la visibilité sur les grandes tendances au sein des 17 millions facebookeurs en Algérie. FanZone.dz est un classement basé sur des données statistiques et sur les moteurs de recherche disponibles sur le web. Ce baromètre prend en considération les 500 pages Facebook de contenu algérien les plus consultées par les algériens résidant en Algérie et à l’étranger. Il établit également des classements par catégories (entreprises, politique, sport…).

La romancière Ahlem Mostghanemi est la personnalité algérienne la plus populaire sur Facebook. Sa page comptait plus de 11 millions de fans à la mi-janvier 2017. Elle est suivie par Khadidja Benguenna la célèbre journaliste algérienne d’Al Jazeera avec plus de 9,2 millions de fans. Le top des 10 du classement FanZone.dz est dominé par des célébrités algériennes établies à l’étranger.

Cependant, le classement des pages Facebook algériennes les plus aimées à partir de l’Algérie donne une hiérarchie différente. C’est le rappeur Lotfi Double Kanon qui en est le leader avec 3,92 millions de fans, suivi par le média El Bilad avec 3,52 millions de fans, l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy avec 3,39 millions de fans, et le journaliste de BeIn Sport, Hafid Derradji dont la page comptait 3,26 millions fans.

Les deux opérateurs téléphoniques Djezzy et Ooredoo se livrent un duel sur Facebook. Ooredoo coiffe le classement général avec 3,64 millions de fans contre 3,63 millions pour son dauphin Djezzy. Mais les rangs s’inversent lorsqu’on ne compte que les fans d’Algérie. Djezzy passe à 3,39 millions de fans (3e place), contre 3,158 millions pour Ooredoo (8e place). Mobilis arrive à la 4e place au classement général avec 2,159 millions de fans, et à la 11e place avec 2 millions de fans exclusivement à partir de l’Algérie.

La montée en puissance des entreprises privées algériennes dans l’activité sur les réseaux sociaux est incarnée par la 5e place de Amor Benamor avec 2,151 millions de fans. Rouiba Jus, une autre marque algérienne du secteur privé, intègre le top ten du classement business avec 1,26I millions de fans loin devant Hamoud Boualem, réputé tout aussi actif dans sa communication digitale (35e avec 482 000 fans). Les entreprises

publiques restent timides. Air Algérie au 52 e rang avec 310 000 fans et Sonatrach à la 149 place dans le classement Business.

Les acteurs technologiques

Dans le top 50 figurent de nombreuses marques, algériennes et étrangères, de la technologie mobile. La page Wiko, la marque française de smartphones, arrive en 6e place au classement général avec 1,665 million de fans, suivie par Oppo Algérie (8e, 1,314 million), Huawei Mobile 1,044 million de fans (11e), Samsung Algérie (12e, 1,028 million de fans), et Sony Mobile DZ (23e, 728.767 fans). La page Facebook de Condor Electronics arrive à la 28e place avec 554.714 fans, loin devant celle de LG Electronics Algérie (34e avec 502.983 fans).

Invitée à commenter ces résultats, la responsable des relations publiques chez Wiko Mobile Algérie, Kahoul Nassima, estime que le classement "FanZone.dz" va aider les opérateurs économique à atteindre des cibles, comme il va faciliter la fluidité de l’information pour les entreprises. Selon Kahoul Nassima, le digital est le premier canal de communication qu’utilise l’entreprise notamment les réseaux sociaux. " Wiko Algérie est porté sur la réactivité de ses fans et de la communauté digitale", précise-t-elle. Wiko Algérie préfère communiquer avec ses clients "sur les réseaux sociaux" au lieu de " l’affichage ou les insertions de presse ", bien qu’elle utilise ces canaux classiques.

"C’est le classement Business qui m’intéresse, je veux plus d’analyses sur ça", "Cette initiative nous facilitera l’investissement sur les réseaux sociaux », affirme de son côté Sghier Hassan, le responsable médias digital et relations publiques de Brandt Algérie (74e place avec 161.397 fans). Selon lui, la communication digitale occupe 5 % de l’investissement budgétaire annuel de l’entreprise. "Nous comptons augmenter notre investissement sur tout si le e-paiement se concrétise en Algérie. Nous devons communiquer pour pouvoir vendre sur notre site ", estime Sghier Hassan.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.