Grâce à cette mini-série scientifique en dialecte tunisien, les troubles psychologiques n'auront plus de secrets pour vous

Publication: Mis à jour:
PSYCHO
DRAW MY SCIENCE
Imprimer

C'est en mai 2015 que la chaine Youtube "Draw my Science" a été lancée par Baha lajmi et Fahd baaziz, deux lycéens qui avaient 16 ans à l'époque. La chaine propose des vidéos de vulgarisation scientifique consacrées à plusieurs phénomènes physiques ou mentaux.

Aujourd'hui, 18 ans tous les deux, et 18 vidéos au total à ce jour, ils passent leur baccalauréat en Mathématiques et continuent d'alimenter leur chaine, notamment avec un épisode chaque samedi de leur série de 7 épisodes "Human Mind", qui parle de troubles psychologiques et mentaux.

3 épisodes de "Human Mind" sont déjà en ligne. Ces épisodes traitent de la schizophrénie, du trouble de personnalité multiple et de la pédophilie.

Personnalité multiple

La schizophrénie

La Pédophilie

Baha et Fahd font tout tous seuls, sauf pour les vidéos illustrés avec des dessins. En effet leurs autres vidéos diffèrent du concept de "Human Mind" et se présentent sous la forme d'une succession de schémas et de dessins ludiques, pour expliquer des phénomènes scientifiques ou liés aux sciences humaines, avec une voix-off en dialecte tunisien.

"Pour le moment c'est une passion puisqu'on est toujours au lycée, mais on n'exclue pas l'idée que ça puisse devenir un métier à plein temps un jour." explique Baha au HuffPost Tunisie.

Peu à peu, "Draw my Science" commence à prendre de l'ampleur sur la toile tunisienne, bien que le nombre d'abonnés ne soit pas aussi élevé par rapport à d'autres chaines qui parlent de maquillage.
Néanmoins, Baha et Fahd ont été invités à des événements tels que "BIL" ou encore "Ignite", ce qui laisse entrevoir une popularité ascendante.

Un compte Facebook est associé à cette chaine, dans lequel la jeune équipe de "Draw my Science" invite les internautes à débattre sur les sujets analysés.

"Nous voulons traiter des sujets, qu'ils soient tabous ou pas, l'important c'est de diffuser un peu de culture, puisqu'en Tunisie, on n'a pas vraiment de chaines où l'on peut apprendre de nouvelles choses." souligne encore Baha.

LIRE AUSSI: Draw my Science: Des lycéens tunisiens lancent une chaine Youtube consacrée à la science

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.