Huffpost Algeria mg

Décret Trump: Les députés irakiens réclament la réciprocité

Publication: Mis à jour:
JFK
NEW YORK, NY - JANUARY 28: Protestors rally during a demonstration against the Muslim immigration ban at John F. Kennedy International Airport on January 28, 2017 in New York City. President Trump signed an executive order to suspend refugee arrivals and people with valid visa from Iran, Iraq, Libya, Somalia, Sudan, Syria and Yemen. (Photo by Maite H. Mateo/Corbis via Getty Images) | VIEW press via Getty Images
Imprimer

Les députés irakiens ont voté lundi une motion appelant le gouvernement à appliquer la réciprocité avec les Etats-Unis si Washington ne revenait pas sur sa décision de suspendre l'entrée des citoyens irakiens, selon des responsables.

"Le Parlement a voté à la majorité pour demander au gouvernement et au ministère des Affaires étrangères d'appliquer la réciprocité", a affirmé à l'AFP le député Hakem al-Zamili.

Mais "nous espérons que l'administration américaine va reconsidérer sa décision", a indiqué un autre député, Sadiq al-Laban.

Réunis à Bagdad, les parlementaires ont adressé cette motion au gouvernement qui n'avait pas officiellement réagi lundi au décret signé vendredi par M. Trump qui bloque l'entrée aux Etats-Unis pendant trois mois des ressortissants irakiens, mais aussi d'Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan, de Syrie et du Yémen.

L'Iran est pour l'instant le seul pays qui a annoncé le principe de réciprocité aux voyageurs américains.

Dimanche, la commission des Affaires étrangères du Parlement irakien avait déjà appelé le gouvernement à prendre une mesure similaire, tout comme l'importante coalition paramilitaire du Hach al-Chaabi, dominée par des milices chiites qui combattent les jihadistes dans le pays.

Si elle était prise, une telle décision pourrait affecter la coopération entre Washington et Bagdad dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en pleine bataille pour reconquérir Mossoul, la deuxième ville irakienne.

Les Etats-Unis comptent plus de 4.800 soldats en Irak et sont les principaux acteurs de la coalition internationale antijihadiste qui soutient les forces irakiennes depuis septembre 2014.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.