La réaction bouleversée d'un Marocain membre du Centre culturel islamique de Québec, après la fusillade

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TERRORISME - "Ça fait mal au coeur. (...) On n'a jamais pensé que ça pouvait arriver. C'est malheureux, on est tous des Québecois", explique Mohammed Oudghiri.

Après la fusillade qui a fait 6 mort dans la soirée du dimanche 29 janvier, ce membre marocain du conseil d'administration du Centre culturel islamique de Québec, arrivé dans le pays "il y a 42 ans", a raconté sa stupéfaction et sa peur, comme le montre la vidéo au-dessus de l'article.

"Je pense moi-même à partir, on n'est plus en sécurité." Une telle attaque est inédite au Canada qui compte environ 1,1 million de musulmans, selon l'institut de la statistique.

LIRE AUSSI: