Le roi Mohammed VI en Ethiopie pour le sommet de l'Union africaine

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI
Le roi Mohammed VI lors de sa visite à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 19 novembre 2016 | Tiksa Negeri / Reuters
Imprimer

DIPLOMATIE - C'est officiel. Le roi se rend ce vendredi en Ethiopie où se tiendra le sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, les 30 et 31 janvier.

Trois mois après une première visite dans la capitale éthiopienne, Mohammed VI a quitté cet après-midi l'aéroport Mohammed V de Casablanca accompagné d'une délégation officielle.

Son conseiller Fouad Ali El Himma, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Salaheddine Mezouar et son ministre délégué Nasser Bourita, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires, sont du voyage.

Une visite qui s'annonce historique pour le Maroc qui doit réintégrer, lors du sommet de l'UA, son siège au sein de l'instance panafricaine qu'il a quittée en 1984 après l'adhésion de la "RASD".

Le roi a balisé le terrain de sa réintégration ces dernières années: tournées sur le continent, organisation du premier sommet africain de l'action, en marge de la COP22 à Marrakech... Le sommet d'Addis-Abeba s'annonce décisif pour le royaume.

Jeudi 19 janvier, la Chambre des conseillers a adopté le projet de loi portant ratification de l'Acte constitutif de l'Union africaine, un jour après son adoption par la Chambre des représentants. Le projet de loi a été publié dans une édition spéciale du Bulletin officiel, vendredi 20 janvier.

LIRE AUSSI: