Huffpost Algeria mg

Intempéries: 25.000 familles affectées à travers le pays

Publication: Mis à jour:
ALGERIA
Village ain el maleh in medea wilaya, 80 km southwest of Algiers, cooking gas bottles and some major products have been in short supply for several days due to a rare wave of cold and snow in Algeria on 18 January 2017. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

25.000 familles algériennes ont été affectées à travers 21 wilayas suite aux dernières intempéries survenues dans le pays, a affirmé mercredi 25 janvier 2017 la présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Saïda Benhabilès, lors d'une visite de deux jours dans la wilaya El Bayadh.

Mme. Benhabilès présidait une opération de distribution d’aides au profit de 53 familles défavorisées de la commune de Labiodh Sidi-Cheikh, située à 110 km au sud d’El-Bayadh, selon l'APS.

Lors de la première journée de sa visite, elle s'est rendue à la localité enclavée de Dir El-Hassiène, dans la commune de Sidi-Taifour et procédé à une remise d’aides, constituées de couvertures et d’effets vestimentaires, à des familles nécessiteuses. Elle s’est engagée à faire parvenir des chaises roulantes aux personnes aux besoins spécifiques.

La présidente du Croissant Rouge a indiqué qu’un "appel a été lancé aux âmes charitables et partenaires de son organisation, invités à s’impliquer dans cette action de solidarité pour apporter assistance aux familles démunies".

Saluant l’action de proximité manifestée par les bénévoles de cette organisation humanitaire, la présidente du CRA a ajouté "que cet élan de solidarité n’a pas ciblé uniquement les familles défavorisées algériennes, mais a profité également à des ressortissants étrangers".

Elle en veut pour preuve la prise en charge de 162 ressortissants étrangers de diverses nationalités africaines dans la commune d’El-Eulma (Sétif).

La présidente du CRA a, lors de cette seconde journée de sa visite dans la wilaya d’El-Bayadh, visité plusieurs régions, dont celles d’El-Manhar et de Fedj El-Deffali "où les aides de solidarité ont été favorablement accueillies par les bénéficiaires", fait-elle savoir.

Les dernières intempéries survenues cette semaine continuent d'enclaver plusieurs régions du pays. A Tizi Ouzou, plusieurs habitations de communes situés dans le sud de la wilaya, dont Boghni, ont été inondées, selon le quotidien arabophone Echorouk.

Dans la wilaya de Djelfa, des tempêtes de neiges ont enclavé plusieurs habitations et causé de lourdes pertes chez les éleveurs de bétails, rajoute la même source.

Des cas semblables ont été répertoriés à Blida, Laghouat et dans plusieurs autres régions du pays. A Mostaganem, 200 familles ont été évacuées de leurs maisons inondées par les eaux pluviales au village de Hchachta Ammour, suite au débordement du barrage de Chelliff.

Elles ont été placées dans des endroits sécurisés, sachant que le barrage de Chelliff est rempli à 100 pour cent, à la faveur des précipitations enregistrées les quatre derniers jours, rapporte la Radio algérienne.

Les intempéries ont également affecté le réseau routier dans 16 wilayas, entraînant la fermeture de plusieurs axes routiers.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.