"Headbang Lullaby" de Hicham Lasri présenté à la Berlinale

Publication: Mis à jour:
HEADBANG LULLABY
"Headbang Lullaby" de Hicham Lasri présenté à la Berlinale | DR
Imprimer

CINÉMA - Jamais deux sans trois pour Hicham Lasri. Après "The Sea is behind" en 2015 et "Starve your dog" en 2016, c'est au tour de son dernier film "Headbang Lullaby" d'être sélectionné hors compétition au festival international du film de Berlin, organisé du 8 au 18 février.

Le réalisateur marocain, qui a désormais l'habitude de fouler les tapis rouges des festivals étrangers - son film "Starve your dog" a déjà été présenté au festival international de Toronto - assistera à la première mondiale de son cinquième long métrage le 12 février dans la capitale allemande.

"Headbang lullaby", présenté dans la catégorie Panorama, est une plongée dans le Maroc des années 80, et plus exactement en 1986, au lendemain de la victoire de l'équipe marocaine en Coupe du monde contre le Portugal à Mexico.

Le personnage principal, un policier paralysé du visage après avoir reçu une bouteille sur la tête pendant les émeutes du pain en 1981, est campé par Aziz Hattab. Envoyé au milieu de nulle part pour sécuriser un pont où Hassan II doit - peut-être - passer, il croise une femme interprétée par Latifa Ahrrare qui habite de l'autre côté du pont.

Une comédie déjantée

"Contrairement à mes autres long métrages, "Headbang Lullaby" est un feel good movie, une comédie brechtienne un peu absurde", confie le réalisateur au HuffPost Maroc. "C'est une comédie déjantée qui évoque l'ambiance de l'époque, la figure du flic dans ces années-là, effrayante et intouchable. Les personnages vivent une sorte de voyage statique en une journée". Son film devrait sortir dans les salles marocaines l'été prochain.

Prolifique, Hicham Lasri vient de boucler son sixième film, "Ici on noie les chiens", troisième volet de sa trilogie des chiens après "C'est eux les chiens" et "Affame ton chien". Ce prochain long métrage devrait sortir en salles en 2018.

LIRE AUSSI: "HEAdbANG Lullaby", le nouveau film de Hicham Lasri sur le Maroc des années 80