Huffpost Tunisie mg

Après ses propos sur les juifs, la député Asma Abou El Hana présente ses excuses

Publication: Mis à jour:
AVI
Facebook/Avishay Hattab
Imprimer

Après son dérapage à propos des juifs à l'Assemblée des représentants du peuple, la députée de Nidaa Tounes, Asma Abou El Hana a rencontré le représentant de la communauté juive tunisienne résidente à l'étranger Avishay Hattab, afin de lui présenter ses excuses.

"Et je répète mes excuses les plus sincères envers tout le peuple tunisien , pour ma faute commise hier inconsciemment. #Nous_sommes_tous_Tunisiens" a t-elle indiqué à travers une publication Facebook.

La députée a également rencontré la présidente de l'Association tunisienne de soutien aux minorités, Yamina Thabet, qui l'avait appelée à s'excuser publiquement mettant "l'accent sur la gravité de la banalisation de ce genre de propos qui sont d'autant plus lourds quand il s'agit d'une représentante du peuple qui se doit d'être un exemple".

"La rencontre a été fructueuse parce que j'ai rencontré une véritable volonté de changer les choses ,et ce fût l'occasion de discuter de la loi que nous souhaitons voir en Tunisie ,une loi qui condamne toute forme de discrimination" a indiqué la présidente de l'Association tunisienne de soutien aux minorités.

Lors d'un débat à l'Assemblée dans le cadre de la lecture du texte du décret loi n°64-3 du 20 février 1964, relatif à l'immatriculation foncière obligatoire, et à propos des terres propriété des juifs tunisiens, la députée avait affirmé en commençant sa phrase:"les juifs, que vous en soyez préservés".

Provoquant un tollé, la députée s'est rétractée par la suite, exprimant des excuses pour ce qu'elle nomme "une erreur". "En tant que députée du peuple, j'acte ce qui est consacré dans la Constitution, en l'occurrence le respect des religions et du pluralisme confessionnel", a-t-elle ajouté à la radio Mosaïque FM.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.