"L'attentat du 11 septembre 2001...a été commis par mes compatriotes": Quand une Tribune de Moncef Marzouki suscite l'indignation

Publication: Mis à jour:
MONCEF MARZOUKI
Hisham Rashidi/Anadolu Agency/Getty Images
Imprimer

Publiée le 23 janvier, sur les colonnes du Monde, une tribune de l'ex président de la République tunisienne, Moncef Marzouki fait les choux gras du web tunisien.

Intitulée "L’Occident doit nous aider à parachever le 'printemps arabe'", le début de cette tribune a fait jaser en Tunisie: "Quel est le point commun entre l'attentat du 11 septembre 2001 aux États-Unis, celui de Berlin le 19 décembre 2016, et celui de Nice le 14 juillet 2016? La haine des occidentaux! Pas seulement. Ils ont été commis par mes compatriotes, par des Tunisiens qui ont frappé aussi en Tunisie" a t-il indiqué.

marzoulki

Provoquant un tollé sur les réseaux sociaux, cette sortie médiatique en a fait réagir plus d'un:

Quelques heures après le tollé suscité, l'ancien président de la République publie intégralement le contenu de la tribune envoyée au journal Le Monde.

Cependant comme remarqué par de nombreux internautes, le passage sur le lien entre les attentats du 11 septembre 2001 et la Tunisie, n'apparait pas.

Dans une tentative pour mettre fin à la polémique, Moncef Marzouki a de nouveau publié sur sa page Facebook, une explication sur ce passage controversé:

Légende: "J'ai envoyé au journal Le Monde une contribution dont une phrase a disparu par inadvertance et qui dit que 'par chance, des Tunisiens n'ont pas fait exploser le World Trade Center lors du 11 septembre'. La phrase qui a été publiée voulait dire le contraire, et j'ai envoyé après une heure, une demande de rectification mais Le Monde a publié la première version malgré ma demande de correction insistante. Bien sûr la campagne (de dénigrement) est une chose naturelle dans le cadre des 'valeurs' politiques dans notre pays".

Sur la version Web du journal Le Monde, la tribune en question a été modifiée , mardi 24 janvier, dans les mêmes propos que ceux partagés par Moncef Marzouki sur sa page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.