Le sélectionneur des Verts Georges Leekens démissionne

Publication: Mis à jour:
LEEKENS
Algerias Belgian Coach Georges Leekens gives a press conference at Franceville Stadium in Franceville on January 18, 2017, as part of the Africa Cup of Nations football tournament in Gabon. / AFP / KHALED DESOUKI (Photo credit should read KHALED DESOUKI/AFP/Getty Images) | KHALED DESOUKI via Getty Images
Imprimer

Le sélectionneur de l'Algérie George Leekens a officiellement annoncé sa démission ce mardi 24 janvier 2017 au lendemain de l'élimination des Verts dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) au Gabon, rapporte le site de la Fédération algérienne de Football (FAF).

"Vu la pression qui est exercée sur la fédération et l’équipe nationale, j’ai préféré arrêter mon contrat par amitié au président de la FAF qui mérite le respect", a-t-il expliqué.

"Pour le bien de tous, je préfère donc partir même si je le fais avec un pincement au coeur en souhaitant toute la réussite du monde à l’équipe nationale", a déclaré Leekens, qui annonce ainsi son départ avant le retour de la délégation algérienne au pays. Les autres membres du staff technique démissionneront également, faisait savoir ce matin le directeur des équipes nationales, Walid Sadi.

En position difficile après les deux premiers matches, l'équipe nationale, qui n'avait pas son destin en main, devait s'imposer face aux Lions de la Téranga en espérant une défaite de la Tunisie face au Zimbabwe pour se qualifier aux quarts de finale.

Ils n'en est rien puisque les Fennecs n'ont pas fait mieux qu'un nul lundi soir face au Sénégal (2-2) à Franceville, au moment où les Aigles de Carthage dominaient le Zimbabwe (4-2) à Libreville.

Les coéquipiers de Riyad Mahrez, donnés favoris, ont finalement terminé troisièmes de leur groupe avec seulement 2 points.

Leekens se montrait pourtant optimiste lundi soir quant à son avenir à la tête de la barre technique des Verts, à l'issue de la 3e journée du groupe B de cette CAN. Dans une déclaration à BeIn, il s'est dit "fier de la performance" des siens face au Sénégal, puisque l'Algérie, qui "devait jouer pour être correcte, pour [son] honneur", a "eu les occasions pour gagner".

Le sélectionneur belge, qualifiant de "déception" la sortie de l'Algérie de la plus prestigieuse compétition continentale, disait "croire" que ses poulains, qui "ont montré qu'ils pouvaient réagir", arracheront la qualification au mondial de la Russie.

Georges Leekens pris les commandes techniques de l'équipe nationale en fin octobre dernier en remplacement du Serbe, Milovan Rajevac.

Pour son deuxième passage en Algérie, après un premier de six mois en 2003, le technicien belge a dirigé les Verts en quatre rencontres officielles soldées par deux défaites et deux nuls.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.