Huffpost Algeria mg

Paiement mobile: Djezzy mise sur l'expérience de VimpelCom

Publication: Mis à jour:
594A6615
DR
Imprimer

Le premier Forum du paiement mobile en Algérie s'est tenu ce mardi 24 janvier 2016 à l'hôtel El Aurassi, à Alger. Organisée par l'opérateur de téléphonie mobile Djezzy et l’Association Mondiale des acteurs du GSM (GSMA), cette rencontre, à laquelle ont pris part 5 experts du paiement mobile venus de plusieurs pays, avait pour but de "contribuer au développement d'une économie alternative et aider à mieux comprendre le système du "Mobile Money", une technologie qui ne sera pas lancé avant 2018 en Algérie.

Lors de la même rencontre, Djezzy, par le biais de son Président exécutif Vincenzo Nesci, a détaillé la stratégie de VimpelCom pour accompagner le développement "d'une économie alternative" à travers le paiement en ligne et participer à sa mise en oeuvre dans le pays.

Cinq workshops ont été organisés ce mardi dans le cadre de ce premier forum. Nathan Naidoo, Directeur des politiques publique à l'Association Mondiale des acteurs du GSM a plaidé lors de son intervention pour la création d'un environnement de régulation du paiement en ligne.

Une intervention enrichie par le discours de Ahmed Faragallah, responsable du département des systèmes de paiement à la Banque Centrale d’Egypte, qui a expliqué comment les rôles ont été assignés à chaque intervenant dans l'écosystème de cette technologie.

De son côté, Gerard Burion, responsables des Services financiers mobiles de Oberthur Technologies, a présenté Mobito, un service d'argent mobile universel que les banques et les opérateurs de la République Tchèque ont exploité pour offrir de multiples solutions de paiements mobiles aux utilisateurs mobiles.

M. Vincenzo, président exécutif de Djezzy, a plutôt mis en avant l’expérience du groupe Vimpelcom dans ce domaine, affirmant que son opérateur est prêt à contribuer au développement du paiement en ligne. "Le transfert d’argent de mobile à mobile s’est particulièrement développé dans les pays émergents où notre actionnaire VimpelCom a une solide expérience au Pakistan et au Bangladesh. Différents types de transactions sont devenus accessibles via la téléphonie mobile. C’est cette expertise que nous comptons mettre à la disposition de nos 16 millions d’abonnés et futurs abonnés une fois les textes réglementaires publiés", a-t-il affirmé.

Le groupe VimpelCom compte pour lui seul 30 millions d’utilisateurs du Mobile Financial Service avec 40 millions de transactions mensuelles, a renchéri Djezzy.

Discours de M. Vincenzo lors de cette rencontre:

"Mesdames et messieurs, honorables invités,

Nous sommes en train de vivre de grands moments de changements. A peine quelques mois après le lancement du e-paiement qui a déjà enregistré plus de 5000 transactions bancaires, voilà que nous nous retrouvons aujourd’hui pour discuter du paiement mobile avec comme invité de marque, GSM Association.

Djezzy a pris l’initiative d’organiser ce séminaire en invitant tous les acteurs activant dans ce domaine afin de marquer sa contribution à la vulgarisation de l’utilisation des moyens de paiements modernes dans le cadre de la politique du Gouvernement.

L’Algérie, comme vous le savez, est résolument engagée dans la construction d’une économie numérique et la refonte des systèmes financiers. En tant qu’entreprise Algérienne, Djezzy contribue à ce processus de dématérialisation des moyens de paiement qui permettra une meilleure fluidité des transactions et une résorption de l’argent circulant dans le circuit informel. Cette année, les surfaces commerciales seront dotées de 10.000 terminaux de paiement électronique (TPE) qui viendront s'ajouter aux 5.000 appareils installés en 2016 illustrant la volonté des autorités de généraliser l'utilisation de la carte interbancaire (CIB) et inter-postale (CIP).

Dans le sillage du lancement de l’e-paiement, nous avons signé un accord en octobre 2016 avec la Banque Algérienne du Développement Rural (BADR), portant sur le paiement en ligne de produits et services de la téléphonie mobile. Ce partenariat permet aux abonnés de Djezzy porteurs d’une Carte Interbancaire (CIB) affilié au réseau monétique interbancaire national d’acheter du crédit ou payer leurs factures sur le site internet de Djezzy via des interfaces appelées «e-Flexy » et « web-facture ».

Aujourd’hui, l’e-paiement concerne les entreprises de grands services comme les factures de consommation d'eau et d'énergie, du téléphone mobile et fixe, les assurances, les transports aériens et certaines autres administrations à l'instar des impôts. Dans une deuxième étape, qui devra intervenir après l'adoption de la loi sur le E-commerce et ses textes d'application actuellement au stade d'élaboration, le service e-paiement englobera l’ensemble des produits physiques.

Dans cet effort de sensibilisation sur l’utilisation de la carte interbancaire qui incombe à l’ensemble des opérateurs économiques, il est clair que la généralisation de ce moyen de paiement aura comme support le développement du secteur des télécommunications. La croissance de l’usage de l’internet mobile grâce au déploiement de la 3G et maintenant de la technologie de 4eme génération qui permet le très haut débit avec une vitesse de connectivité importante, offrent aujourd’hui à l’Algérie une véritable plateforme numérique. Cette dernière est en train de jeter les bases d’une économie digitale qui, bien évidemment, ne peut fonctionner sans une adaptation aux moyens de paiements modernes et ce dans le but de faciliter la vie des citoyens et contribuer à une meilleure traçabilité des flux financiers.

L’introduction du mobile paiement en Algérie est annoncée pour 2018, un laps de temps d’une année qui permettra à l’ensemble des opérateurs, de mieux sensibiliser les consommateurs ainsi que les acteurs du secteur du commerce sur l’importance de l’usage de ce nouveau service qui revêt une dimension particulière à la hauteur des enjeux qu’il présente.

Dans le monde, le nombre de porteurs de téléphones mobiles constitue un enjeu de taille pour la mise en œuvre du mobile paiement. On en dénombre déjà de 60 millions d’utilisateurs du mobile paiement. Des statistiques importantes appelées à croitre dans les années à venir au fur et à mesure que ce service qui a déjà fait ses preuves un peu partout se démocratise davantage et se développe chez nous en Algérie. il se décline comme un véritable marché économique mettant à la croisée des chemins des acteurs, comme les opérateurs des télécoms et les établissements Bancaires.

Le transfert d’argent de mobile à mobile s’est particulièrement développé dans les pays émergents où notre actionnaire VimpelCom a une solide expérience notamment au Pakistan et au Bangladesh. Différents types de transactions (petits paiements de proximité et paiements à distance dématérialisés) sont devenus accessibles via la téléphonie mobile. C’est cette expertise que nous comptons mettre à la disposition de nos 16 millions d’abonnés et futurs abonnés une fois les textes réglementaires publiés. Le rechargement prépayé est déjà une forme de paiement mobile. Mais ce dernier va aller au-delà permettant rapidité et mobilité pour l’utilisateur et économie en coûts de transaction ; produit d’appel assurant la fourniture de services et pénétration de nouveaux marchés pour le fournisseur du service qu’il soit opérateur de téléphonie mobile ou d’institutions financières.

En Algérie, le boom de la téléphonie mobile est, sans doute, un coup d’accélérateur qui aidera à l’émergence de l’économie numérique pour laquelle nous contribuons à travers la mise en place d’un écosystème digitale et le soutien apporté aux jeunes porteurs de projets innovants. Avec le FNI et VimpelCom, Djezzy est un acteur qui joue un rôle dans le développement de l’économie nationale Algérienne à travers l’investissement d’un milliard de dollars sur les cinq prochaines années, la formation des élites de demain, le transfert du savoir-faire technologique et la création d’emplois et de la richesse.

Je terminerai mon allocution en vous souhaitant plein succès aux travaux de ce forum qui, j’espère, constituera une pierre supplémentaire dans ce vaste chantier de la modernisation des moyens de paiements en Algérie."

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.