Escroquerie, quelques conseils pour contrer ces messages frauduleux

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CYBERCRIMINALITÉ - Bien que la supercherie fasse date, de nombreux escrocs parviennent encore à usurper l'identité de membres de la famille ou de contacts de messagerie pour extorquer de l'argent aux internautes. Une dernière vague de tentatives de tromperie a été lancée récemment, qui visait notamment deux journalistes de la rédaction du HuffPost Maroc. Nous en avons profité pour relever un exemple de ce type de mails frauduleux destiné à récolter les coordonnées bancaires des utilisateurs de messagerie électronique.

escrocs du net

Il s'agit donc d'une technique bien rodée, puisque ce type de mail est envoyé en chaine à tous les contacts de la personne usurpée, de quoi accentuer les chances des escrocs de convaincre les non avertis en se faisant passer par des proches.
Reste à noter que bien qu'auparavant il était aisé de se rendre compte du pot aux roses grâce au style et aux fautes d'orthographe, les pirates se sont beaucoup améliorés. Alors que les messages "usurpateurs" typiques avaient l'habitude d'être envoyés par des "personnes étrangères", qui demandaient directement une aide financière, toujours en prétextant s'être fait dépouiller, avec notamment des besoins urgents d'hospitalisation ou de rapatriement...
Les pirates commencent aujourd'hui par interpeller simplement brièvement l'internaute, par une de ses connaissances, ce qui l'inquiète d'autant plus.

gmail

La réponse ne s'est pas faite attendre, sans doute en train de se frotter les mains derrière son clavier, l'escroc déballe alors une réponse toute faite, caractéristique de ce type de procédés. assure s'être tout fait voler au Burkina Faso, une première vague de contacts doit alors abandonner la discussion, se doutant bien que leur oncle français à la retraite n'est absolument pas en vacances au Burkina Faso. C'est à ce moment là que le tri se fait pour l'escroc. Ce dernier est alors sûr que la plupart des contacts qui vont répondre à ce long message sont des victimes potentielles.

escroquerie

À ce moment là, la machine se met en route. Mais pas de panique, si vous recevez ce mail un jour, et même si vous y répondez, votre ordinateur ne risque rien. Pas de propagations de virus ou autres spams, ce genre d'escroqueries a pour unique but de vous réclamer de l'argent par mandat cash.

escroc du net

À la rédaction nous avons joué le jeu jusqu'au bout, ce dernier message restera sans réponse. Argument dissuasif puisque l'escroc sait bien que son champ d'action se limite à l'échange écrit.

Le hameçonnage, une nouvelle technique plus sophistiquée

Une escroquerie relativement obsolète puisque circulent désormais sur la messagerie gmail des techniques bien plus élaborées. Notamment par le phishing. Une technique que l'on traduit littéralement par "pêche" ou "hameçonnage", qui consiste à recevoir un mail d'un de vos contacts, contenant un lien internet. Ce lien mène directement à la page d'accueil de Gmail, là ou l'on pianote notre adresse mail et notre mot de passe. Sauf que cette plateforme n'est qu'un leurre, c'est la reproduction exacte de la page d'accueil officiel de Gmail. Pour les pirates, c'est l'assurance de pouvoir dérober en toute simplicité votre mot de passe, donc l'accès à votre messagerie, à vos contacts, et à tout ce que vous croyez en sécurité.

De quoi inquiéter un peu plus que le simple mail que nous avons reçu, mais un conseil, si l'un de vos proches vous envoie une pièce jointe douteuse, contactez-le avant de l'ouvrir.

LIRE AUSSI: