Réunion du comité de surveillance de l'Opep, Moscou et Ryad optimistes

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le comité de surveillance des accords de réduction de la production de pétrole conclus par l'Opep et ses partenaires se réunissait dimanche à Vienne, et à leur arrivée les ministres saoudien et russe semblaient optimistes sur le respect de l'accord.

Arrivant dans la capitale autrichienne, le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a souligné que les producteurs avaient déjà diminué leur mise sur le marché de 1,5 million de barils par jour, selon l'agence Bloomberg.

Son homologue russe, Alexandre Novak, était également optimiste, disant que Moscou était "en avance sur ce qui était prévu" et faisait "de son mieux pour maximiser sa participation", toujours selon Bloomberg.

L'accord conclu le 10 décembre pour six mois et entré en vigueur le 1er janvier prévoit qu'une dizaine de pays non-Opep, dont la Russie, doivent réduire leur production de 558.000 bj.

Parallèlement, dans un accord en novembre, les pays de l'Opep ont prévu une baisse de production de 1,2 mbj.

Cette réduction globale de 1,8 mbj a pour but de désengorger le marché du pétrole et faire remonter les prix.

En décembre, la production de l'Opep a été de 33,1 mbj, tandis que la Russie a produit 11,2 millions mbj.

Cet accord est un changement de politique très net pour l'Arabie saoudite et les pays qui la suivent, qui préféraient jusqu'à présent maintenir des prix trop bas pour les producteurs américains, les décourageant ainsi de développer la production de pétrole de schiste.

Le comité de surveillance de dimanche est prévu par les accords, pour vérifier que les pays engagés respectent leurs quotas de production.

"Le respect des accords est bon", estimait vendredi un expert, James Williams de WTRG, avant de prévenir: "C'est la norme pour le premier mois de ce type d'accord, au bout de trois mois la triche deviendra alors visible".

La réunion de dimanche est d'ailleurs principalement destinée à mettre au point les moyens de surveillance.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.