Huffpost Tunisie mg

Tunisie-Libye: Accord trouvé pour le trafic de marchandises à la frontière Tuniso-Libyenne

Publication: Mis à jour:
FRONTIERE TUNISOLYBIENNE
AFP
Imprimer

Un accord a été trouvé mardi avec les parties libyennes sur le passage des marchandises au poste-frontière de Ras Jédir après plusieurs jours de tensions sociales dans le sud tunisien, a-t-on appris de source proche des négociations.

La région frontalière de Ben Guerdane (sud-est) est le théâtre de troubles sociaux depuis près d'une semaine, les protestataires réclamant le libre passage des marchandises avec la Libye. Ces manifestations ont donné lieu à des affrontements avec les forces de l'ordre.

Mardi, une nouvelle réunion sécuritaire entre autorités tunisiennes et parties libyennes a permis d'aboutir à un accord, selon une source tunisienne proche des négociations qui a requis l'anonymat.

Celui-ci doit entrer en application d'ici dimanche, a par ailleurs affirmé à un correspondant de l'AFP le député Ahmed Laâmari, qui a participé à des séances de pourparlers.

Le contenu exact de l'accord n'est pas connu et le ministère tunisien de l'Intérieur n'était pas joignable dans l'immédiat.

Un précédent accord tuniso-libyen prévoyant l'instauration d'un nouveau régime douanier avait été signé en mai 2016, après une longue paralysie du commerce transfrontalier marquée par une première vague de protestations. Sa mise en application avait toutefois échoué.

Le sud-est de la Tunisie vit essentiellement du trafic transfrontalier, y compris de contrebande. La tension y est vive depuis plusieurs mois, une partie de la population estimant être délaissée par le pouvoir central.

Les autorités tunisiennes font valoir la difficulté de négocier avec les parties libyennes en raison du chaos politique prévalant dans ce pays.

Mardi, un sit-in de protestation était toujours en cours sur la route reliant Ras Jédir à Ben Guerdane, ville où le calme était en revanche revenu, ont rapporté des habitants.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.