Huffpost Algeria mg

Des terminaux de paiement électronique bientôt dans les stations de métro et de tramways

Publication: Mis à jour:
ALGIERS METRO
Photo d'illustration | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

La Banque nationale d’Algérie (BNA) et l’entreprise Métro d’Alger (EMA) ont signé mercredi une convention pour l’installation de Terminaux de paiement électronique (TPE) permettant aux usagers du métro, tramway et téléphérique de payer leurs tickets avec des cartes interbancaires (CIB).

Cette convention a été paraphée par le P-dg de la BNA, Achour Abboud, et son homologue de l’EMA, Aomar Hadbi.

Ces TPE seront implantés au niveau de tous les points de vente et agences du métro, tramway et téléphérique implantés à travers l’ensemble du territoire national, offrant la possibilité aux usagers de ces modes de transport de payer leurs cartes d’abonnement ou leurs tickets en utilisant leurs CIB, a-t-on expliqué lors de la cérémonie de signature.

LIRE AUSSI: Gares d'Alger: lancement du système de vente électronique de billets

Ce nouveau dispositif concernera, dans une première phase, la wilaya d’Alger avant d’être élargi à Constantine, Ouargla, Oran, Sidi Bel Abbes et Sétif.

Les installations de ces appareils sont actuellement en cours au niveau des stations du tramway d’Alger, alors que celles prévues pour le métro seront lancées au cours de la semaine prochaine.

Par ailleurs, les deux parties entendent élargir prochainement ce partenariat au paiement électronique par internet.

Intervenant lors de cette cérémonie, le P-dg de la BNA a mis en exergue l’engagement de cette banque publique, à travers cette convention, à contribuer dans la résolution du problème du manque de liquidités, ajoutant que l’augmentation progressive des porteurs de CIB facilitera, par ricochet, l’achat des titres de voyage par les usagers de ces moyens de transport urbain.

M. Abboud a souligné la détermination de la BNA à contribuer activement au développement du paiement électronique conformément aux orientations des pouvoirs publics, précisant que le nombre des TPE de la BNA avait atteint plus de 2.000 au niveau du territoire national.

De son côté, M. Hadbi a indiqué que cette convention intervenait dans le cadre de la politique de numérisation des services de paiement des transports.

A ce propos, il a avancé qu’une campagne d’information serait lancée pour expliquer aux usagers l’importance et les méthodes d’utilisation des CIB au niveau des stations de métro et tramway.

Par ailleurs, interrogé par la presse sur les moyens mis en place pour faire face aux aléas des intempéries provoquant fréquemment l'arrêt de fonctionnement du tramway, M. Hadbi a considéré que cela relevait de la responsabilité des autorités locales à qui échoit la mission d’entretenir les routes et les réseaux d’assainissement.

Pour ce qui concerne les téléphériques, le même responsable a expliqué que les décisions d'arrêt répondaient aux normes de sécurité en cas de vents violents et de fortes pluies.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.