Huffpost Algeria mg

Constantine paralysée par la neige

Publication: Mis à jour:
CONSTANTINE
twitter/GMA
Imprimer

La ville de Constantine a été pratiquement paralysée aujourd'hui par d'importantes chutes de neige, une situation que la capitale de l'Est n'a pas connu depuis plus de cinq ans, ce qui a nécessité la mise sur pied d'une cellule de crise.

L'épaisseur de la poudreuse a ainsi atteint sur les hauteurs 25 centimètres et la température est descendue à moins zéro rendant les déplacements des personnes difficiles de même que le trafic automobile.

contantine

Au centre-ville, plusieurs engins ont été mobilisés pour enlever la neige à travers notamment les principales avenues dont Mohamed-Belouazded, Aouati Mostefa, Larbi Ben M'hidi, 19 juin et l'Indépendance et y épandre le sel de
déneigement.

Les efforts déployés en coordination entre les services de la protection civile, des communes et des travaux publics ont permis la réouverture de plusieurs axes routiers notamment menant vers le pont Sidi M'cid conduisant vers le CHU
(Centre hospitalo-universitaire) Ibn Badis.

Les écoles ont été fermées à travers l'ensemble des quartiers où les mouvements des personnes et véhicules restent très rares avec les intenses chutes de neige qui se poursuivent encore sur la ville et ses environs. Une "paralysie quasi-totale" a été observée dans les cités situées sur les hauteurs de la ville de Sidi Youcef à Ziadia, Emir Abdelkader et Djebel El Ouahch avec une perturbation des transports en commun. Toutefois, le téléphérique qui a continué à fonctionner le plus normalement a sauvé la situation. Le trafic aérien à l'aéroport international Mohamed Boudiaf demeure "momentanément interrompu" à cause de l'accumulation de la neige sur la piste d'atterrissage, a indiqué à l'APS l'hôtesse d'accueil de l'aéroport. Selon la même source, tous les vols domestiques et vers l'étranger de la compagnie Air Algérie vers Marseille et Lyon (France) ainsi qu'Alger et Adrar ont été annulés mardi de même que le vol de Tassili Airlines vers Hassi Messaoud (Ouargla).

Tous les voyageurs bloqués à l'aéroport dont le nombre est actuellement de 28 ont été pris en charge, a ajouté la même source qui a souligné que deux vols d'Air Algérie en provenance de Djedda et Médine (Arabie Saoudite) ont été redirigés
vers l'aéroport Rabah Bitat d'Annaba.

Deux vols de retours d'Alger d'Air Algérie et de Tassili Airlines ont été également annulés, selon la même source qui a relevé que rien n'a été encore décidé concernant les vols programmés en partance et en destination de l'aéroport Mohamed Boudiaf à partir de Hassi Messaoud, In Aménas, Hassi R'mel, Oran, Lyon et Paris.

De son côté, la direction de wilaya l'action sociale et de la solidarité poursuit avec le concours du mouvement associatif et du Croissant rouge algérien ses interventions menées dans le cadre du plan d'urgence adopté depuis l'annonce
par l'office national de météorologie de son bulletin sur ses intempéries, a assuré Ferhat Doubali, chef du service mobile d'assistance sociale d'urgence de la wilaya de Constantine.

Le même cadre a souligné que ces interventions ont porté sur l'évacuation de 9 personnes vers Diar Errahma et la distribution de 100 repas chauds, des couvertures, des denrées à des personnes sans-abris dont des réfugiés africains.
Il a également affirmé que le stock de réserves est suffisant pour ces actions.

Le service a reçu sur sa ligne verte 1527 des appels relatifs aux besoins d'aides de familles des deux communes de Zighoud Youcef et Ibn Badis, a ajouté M. Doubali qui a assuré que ces familles seront prises en charge dès l'ouverture
des routes.

De son côté, la société nationale de distribution des produits pétroliers, Naftal, a fait état de l'existence d'un stock suffisant en bouteilles de gaz butane estimé à 24.000 unités à même de satisfaire à la demande même après la
rupture des approvisionnements.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.