Philippe Croizon, amputé des quatre membres, termine 48e du Dakar

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SPORT - Philippe Croizon, amputé des quatre membres, a terminé ce samedi 14 janvier les 4.000 kilomètres du Dakar à Buenos Aires en Argentine. Il a pris la 48e place du classement général.

Un nouvel exploit sportif pour celui qui a déjà traversé la Manche à la nage, réalisé au volant d'un buggy adapté et conduit à l'aide d'un joystick hydraulique activé avec le bras droit.

"C'est dur"

"Je m'attendais pas à ce que ça soit aussi violent", avait confié Philippe Croizon lors de la journée de repos dimanche 8 janvier à La Paz.

"La première semaine a été rude, surtout les trois premiers jours avec la chaleur et l'humidité, avait raconté le pilote. Je me souviens de la deuxième spéciale où on s'arrête pour me mettre dans un camion réfrigéré et je reste là dedans une demi-heure pour faire baisser la température."

"J'ai appris ce qu'était vraiment le Dakar, c'est des galères tout le temps, avait-il poursuivi. Nous, on est des vrais galériens, tous les jours, on est en panne!"

"C'est dur, c'est fatigant mais je prends du plaisir, avait conclu l'aventurier. En terme de pilotage, je prends mon pied car j'ai vraiment mon bolide en main."

LIRE AUSSI: