L'Algérie a refusé "le diktat du groupe Lagardère" selon le DG de l'ENTV

Publication: Mis à jour:
KHELLADI
Archives
Imprimer

L'Algérie a refusé "le diktat du groupe Lagardère" selon le DG de l'ENTV. Dans une déclaration à la presse en marge de la 13ème conférence de formation "Connaitre les médias, le citoyen a droit à une information fiable" qui se tient à Tlemcen, Toufik Khelladi, Directeur général de la télévision nationale, est revenu sur la non diffusion des rencontres de football de la Coupe d’Afrique des Nations, se déroulant depuis samedi 14 janvier au Gabon.

Il a expliqué, dans ce sillage que le groupe "Lagardère" qui détient les droits de diffusion des rencontres, a exigé des pays de la région MENA des sommes "astronomiques" pour obtenir les droits de diffusion de ces matchs.

"Cette situation nous a poussé à ne pas céder à ce diktat. C’est une question de principe. Nous allons entreprendre des démarches auprès de l’Union Africaine pour permettre à toutes les régions de suivre ce genre Evènements sportifs continentaux", a-t-il encore indiqué selon l'Agence de presse algérienne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.