Huffpost Tunisie mg

L'hymne national tunisien dans un timbre folk, par Bénarès

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Bénarès, le groupe de pop soul composé de Sané Bakari, Brice Bertet et Pierre Delaup a fêté la révolution à la place Mohamed Bouazizi à Paris. Assis sur le trottoir, la chanteuse, Sané, a interprété l'hymne national tunisien sur le son d'un ukulélé accompagné de rythmes a capella.

"En toute simplicité, juste un ukulélé et des vibes qui viennent du coeur... Une petite improvisation sur l'hymne tunisien en passant devant la place Mohamed Bouazizi, en cette journée d'anniversaire de la révolution du 14 janvier !" lit-on sur leur page.

"Houmat el hima" dans une teinte folk reprise par Bénarès, a été entonné par le groupe dont le morceau "Bledi" en mars 2016 avait soulevé la toile tunisienne, avec plus de 150000 vues en queques jours.

LIRE AUSSI: "Bledi", une chanson en dialecte tunisien du groupe français Bénarès en hommage à la Tunisie

"La Tunisie est pour nous un pays source de beaucoup d’inspiration. Elle est partie intégrante de notre univers, et de notre musique", avait affirmé le groupe lors d'une interview accordée au HuffPost Tunisie, en mars dernier.

Aux influences diverses telles le folk, la soul ou encore le blues, Benarès combine dans ses textes le dialecte tunisien et la langue anglaise. Un mélange duquel émerge une musique qui s'aligne à l'identité de ses artistes et à leurs inspirations, sans oublier l'empreinte multiculturelle qui leur vaut une présence sur la scène internationale.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.