Un Maroco-Néerlandais présumé membre de Daech arrêté en Espagne

Publication: Mis à jour:
DAECH
Un Maroco-Néerlandais présumé membre de Daech arrêté en Espagne | EFE
Imprimer

TERRORISME - La Guardia civil espagnole a annoncé avoir arrêté vendredi, à Figueres, en Catalogne (nord-est), un ressortissant marocain qui a également la nationalité néerlandaise. Il est soupçonné d'être membre de Daech, a indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur dans un communiqué cité par la MAP.

Le mis en cause faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités hollandaises pour son appartenance présumée à cette organisation terroriste.

"Cette arrestation a été effectuée dans le cadre d’une opération conjointe avec les autorités hollandaises et avec la participation des services de renseignements de plusieurs pays", souligne le département espagnol.

La coopération a été "très fluide" durant les derniers jours, notamment après avoir su que l’individu appréhendé est retourné en Espagne suite à un séjour en Turquie.

Deux arrestations à Sebta

Les enquêteurs tentent actuellement de déterminer le degré de radicalisation de cette personne, ses éventuelles connexions en Europe, ainsi que les activités qu’elle aurait pu mener pour le compte de Daech. Ils essaient également de savoir quel était son objectif depuis son retour en Espagne.

La Guardia civil a procédé vendredi également, à Sebta, à l’arrestation de deux individus "pour des délits de terrorisme et qui adhéraient totalement à la stratégie de l’organisation terroriste Daech".

Les deux mis en cause, "qui ont vécu un long processus de radicalisation, faisaient partie d’un groupe homogène qui avait atteint un niveau de détermination élevé pour commettre des actes terroristes". Leurs nationalités n'ont pas été précisées.

Selon le ministère espagnol de l’intérieur, 181 jihadistes ont été arrêtés en Espagne depuis l’activation du niveau 4 de l’alerte antiterroriste en 2015.

LIRE AUSSI: