Huffpost Maroc mg

Le Maroc a participé à l'ouverture de l'année judiciaire en France

Publication: Mis à jour:
COUR CASSATION
Newly appointed First President of the Cour de Cassation, France's Final Court of Appeal, the country's highest jurisdiction, Bertrand Louvel (C) delivers a speech during his appointment ceremony at the Paris courthouse July 16, 2014. REUTERS/Martin Bureau/Pool (FRANCE - Tags: CRIME LAW POLITICS SOCIETY) | POOL New / Reuters
Imprimer

JUSTICE - Une délégation marocaine de haut niveau a pris part, vendredi à Paris, à l’audience solennelle consacrant le début de l’année judiciaire 2017 en France. Cette participation fait suite à une invitation du premier président de la Cour de cassation de la république française et du procureur général près ladite cour.

Le premier président de la Cour de cassation Bertrand Louvel s’est félicité de la participation de la délégation marocaine à cette cérémonie en tant qu'invitée d'honneur.

Il a par ailleurs souligné l’ancienneté et la richesse des relations entre les hautes juridictions des deux pays, marquant au passage la diversité des liens entre les deux Cours, à travers le réseau des Conseils de justice francophones et celui des Cours suprêmes francophones où elles travaillent ensemble, notamment dans le traitement des dossiers de terrorisme.

La délégation marocaine était composée de Mostafa Faress, premier président de la Cour de cassation du royaume, Mostafa Maddah, procureur général du roi près ladite cour, Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France et Amine Ennabli, magistrat de liaison marocain en France.

LIRE AUSSI: