Des options délicieuses et éthiques pour remplacer la viande pendant un mois (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

En 2017, manger sans viande ne pourrait pas être plus facile.

On ne parle pas de ne manger que des légumes, ou d'essayer de se bourrer de pain (sérieusement: à ne pas faire!). Avec l'énorme sélection de produits riches en protéines, il est beaucoup plus facile d'éliminer le poulet ou les fruits de mer de votre assiette.

«Si vous voulez devenir végétarien pour le bien-être des animaux, vous êtes déjà assez motivés, mais vous devez absolument faire vos recherches pour vous assurer que vous vous nourrissez bien», conseille la diététicienne Desiree Nielsen. «Les régimes sans viande peuvent être très bons pour la santé... mais être un végétarien qui ne mange que de la malbouffe vous rendra malade.»

Plusieurs études ont démontré qu'un régime sans viande a ses nombreux bienfaits. L'Université d'Harvard a mené une étude qui suggère que le végétarisme peut vous protéger des maladies du coeur, du cancer et du diabète.

Ci-dessous, vous trouverez les conseils de Desiree Nielsen pour réussir un mois sans viande. Et, dans la vidéo en tête d'article, vous pourrez consulter notre liste d'aliments délicieux pour remplacer la viande.

Donnez-vous des objectifs
vegetarian meals

Chercher à atteindre un but et à atteindre vos objectifs change radicalement la façon dont vous percevrez ce «régime». «Si vous voulez couper la viande pour des raisons écologiques, je conseille de prendre ça un repas à la fois», recommande la diététicienne.

Et surtout, prenez le temps de bien planifier.

«Si vous vous forcez à manger de la nourriture que vous n'aimez pas juste parce qu'elle est végétarienne, vous risquez de vous rediriger rapidement vers baconville.»

Connaissez vos substituts
tofu dishes

De nos jours, on peut trouver des saucisses, des burgers et même du bacon végétarien. Assurez-vous toutefois de bien lire les listes d'ingrédients pour éviter de consommer un produit chimiquement traité ou qui contient des saveurs ajoutées.

Il sera difficile de s'y habituer (au début)
cooking class

Pour faciliter la transition, pourquoi ne pas suivre des cours de cuisine, essayer un nouveau livre de recettes végétariennes ou même planifier une soirée de popote avec vos amis?

Au lieu de paniquer, prenez le moment d'accepter ce changement.

Ne faites pas qu'enlever la viande de votre assiette
empty plate

«Si vous ne faites qu'éliminer les viandes, vous sentirez que quelque chose manque vraiment à votre alimentation. Et vous ne serez pas satisfaits. Il faut toujours remplacer la viande par une protéine végétale.»

Ne vous sentez pas coupable si vous avez des fringales
chicken wings

Si vous désirez vraiment un morceau de viande, allez-y.

«Ce n'est pas la fin du monde.»

Si le goût du bacon vous obsède, par exemple -le goût fumé, la texture, etc. - essayez le bacon de noix de coco ou du tempeh frit.

Pensez à votre impact sur l'environnement
the environment

«Moins de viande, c'est meilleur pour la planète, notre corps et notre porte-feuille. Tout le monde a des motivations différentes», ajoute Nielsen.

Un rapport du Environmental Working Group avance que si les habitants des États-Unis ne mangeaient ni viande ni fromage une fois par semaine, l'impact environnemental équivaudrait à 7,6 millions de voitures de moins sur les routes.

N'oubliez pas les nutriments
chia seeds

Si vous devenez végétarien (donc consommez toujours des produits laitiers), ajouter des graines riches en oméga-3. Les graines de chia, de chanvre et de citrouilles sont de bons exemples.

«La vitamine B12 doit être rajoutée, puisqu'on ne la trouve que dans la nourriture provenant des animaux. Si vous mangez assez de graines et de fèves, vous êtes sûrement assez bien nourris en fer et en zinc.»

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Quelques recettes végétariennes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction