Décès du réalisateur Hadj Rahim

Publication: Mis à jour:
2014HADJ_RAHIM_373129537
dR
Imprimer

Le réalisateur Hadj Rahim, père de la "Caméra Cachée" en Algérie des années 1970, est décédé vendredi 13 janvier 2017, a annoncé le ministre de la Culture sur sa page Facebook. Âgé de de 83 ans, il a succombé à une crise cardiaque, selon la radio nationale.

Hadj rahim a également été le réalisateur de plusieurs films dont ceux de L'inspecteur Tahar.

La levée du corps aura lieu ce samedi 14 janvier 2016 après la prière du Dohr, à partir du domicile familial sis à Chemin Pouillane au Telemly (Alger-Centre).

Le défunt sera enterré au cimetière de Sidi Yahia, conclut la même source.

Le décès de ce célèbre réalisateur intervient à peine 24H après la mort de Arezki Rabah, dit Abou Djamel, autre monument du cinéma algérien.

LIRE AUSSI: Décès du comédien Arezki Rabah, dit Abou Djamal

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.