CAN 2017: Le Gabon concède le nul face à la Guinée-Bissau

Publication: Mis à jour:
GABON AFRICAN CUP
Football Soccer - African Cup of Nations - Gabon v Guinea-Bissau - Stade de l'Amitie - Libreville, Gabon - 14/1/17 - Gabon's Johann Obiang and Guinea-Bissau's Toni Brito Silva Sa in action. REUTERS/Mike Hutchings | Mike Hutchings / Reuters
Imprimer

FOOTBALL - Le Gabon et la Guinée-Bissau se sont quittés sur un nul (1-1), samedi au stade de l'Amitié à Libreville, en match d'ouverture de la CAN 2017, organisée au Gabon du 14 janvier au 5 février.

Le but du pays hôte a été inscrit à la 52è minute du jeu par le biais de sa vedette Pierre-Emerick Aubameyang, avant que Juary Soares (90e) n'égalise pour les "Os Djurtus" et signe, par la même occasion, le premier but de son pays dans l'histoire d'une CAN.

Après ce nul, le Gabon et la Guinée-Bissau se partagent provisoirement la tête du groupe A avec 1 points, en attendant le match qui opposera, dans la soirée, le Burkina Faso aux Lions indomptables du Cameroun.

Ali Bango pour le coup d'envoi

Le coup d'envoi de la 31e édition de la CAN 2017 a été donné officiellement, quelques minutes plus tôt, par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

"Je déclare ouverte la Coupe d'Afrique des Nations 2017", a lancé Bongo, avant d'aller saluer les deux équipes du match d'ouverture, le Gabon et la Guinée-Bissau.

Le chef de l’État gabonais était accompagné de Jose Mario Vaz, son homologue bissau-guinéen, et d'Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football (CAF).

Le rappeur franco-sénégalais Booba et des artistes africains, comme le Nigérian Davido, ont participé à l'animation de la cérémonie d'ouverture dans un stade de 40.000 places.

LIRE AUSSI: