Taha Boudhib, le pâtissier franco-tunisien qui fait le bonheur des émiratis

Publication: Mis à jour:
TAHA
Instagram/Taha Boudhib
Imprimer

Originaire de Tataouine, le pâtissier franco-tunisien Taha Boudhib a fait le buzz en Tunisie après son passage dans un reportage de Zone Interdite sur la communauté française expatriée à Dubaï.

Avec plus de 13 ans d'expériences dans le domaine, il a travaillé dans les plus grands 5 étoiles et palaces et s'est fait un nom à Monte-Carlo puis Dubaï.

Il a en outre ouvert la pâtisserie Boudhib à Nice, réputée pour ses macarons et ses pièces montées.

Aujourd'hui chef pâtissier au Dubaï World Trade Center, il réalise des desserts et des chocolats d'exception pour les grandes occasions et les plus grandes familles émiratis.


Depuis tout petit, Taha était passionné par la pâtisserie et le chocolat. Mais son conseiller d'orientation refuse et le pousse à suivre des études en comptabilité. Son diplôme en poche, il retrouve son premier amour.

Il suit alors une formation en pâtisserie où il décroche son diplôme avec la meilleure note et se spécialise dans la pâtisserie haut de gamme.

De là, il enchaîne dans les plus grands palaces de Monte-Carlo et de Monaco et se charge des réceptions de grandes personnalités à l'instar du Prince de Monaco, de U2 ou encore d'Elton John.

En 2013, une opportunité se présente à lui à Dubaï pour devenir chef pâtissier d'un salon de thé français. Une opportunité qu'il ne ratera pas et qui fera découvrir son talent aux émiratis. Deux années, plus tard, ses créations ayant fait effet, il se retrouve à la tête d'une brigade de 30 personnes aux Dubaï World Trade Center.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.