Huffpost Maroc mg

Maroc: Des "sorciers" kidnappent des enfants pour chasser des trésors

Publication: Mis à jour:
Imprimer

FAITS DIVERS - Au Maroc, la pratique de la chasse aux trésors est toujours d'actualité. A Azilal, une petite ville du haut atlas, la police a arrêté quatre personnes, dont deux sœurs, pour leur implication présumée dans un réseau criminel qui s'adonne au détournement et à l’enlèvement de mineurs pour s'en servir dans la quête de trésors.

Selon la MAP, c'est la brigade de police chargée de sécuriser les abords des établissements scolaires dans la ville qui a procédé à leur interpellation.

Selon les éléments préliminaires de l’enquête, la principale suspecte a été arrêtée à proximité d’un établissement scolaire au moment où elle était en train de lire les lignes des mains de certains élèves mineurs à la recherche de "signes distinctifs". Son but étant de les "détourner et les exploiter dans des rituels de recherche de trésors", indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Des "pratiques de sorcellerie"

La mise en cause a été identifiée par cinq enfants ayant confirmé que leurs mains ont été examinées. Les investigations diligentées ont abouti à l’interpellation de son époux, de sa sœur et d’un quatrième complice qui étaient en possession d'outils d'excavation, d'amulettes et de talismans utilisés dans des pratiques de sorcellerie, explique la DGSN.

Les quatre suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête, menée sous la supervision du procureur général près la cour d’appel de Béni-Mellal.

LIRE AUSSI: