Huffpost Maroc mg

Décorée par l'Espagne, Miriem Bensalah-Chaqroun cultive ses réseaux internationaux

Publication: Mis à jour:
MIRIEM
Head of the Moroccan 'Confederation Generale des Entreprises' Miriem Bensalah Chaqroun attends a plenary session on the last day of the Medef's summer meeting in Jouy-en-Josas, near Paris on August 30, 2013. AFP PHOTO ERIC PIERMONT (Photo credit should read ERIC PIERMONT/AFP/Getty Images) | DR
Imprimer

CONSÉCRATION - La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah-Chaqroun, a été décorée, lundi soir à Rabat, de la Croix de Grand Officier de l’ordre du Mérite civil du royaume d’Espagne. Une consécration en "reconnaissance à son action en faveur de la promotion des relations économiques entre le Maroc et l’Espagne", rapporte la MAP.

C'est l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner, qui a remis, au nom du roi Felipe VI, cette distinction à la patronne de la CGEM.

chaqroun

Cette décoration est "amplement méritée" et constitue un hommage aux efforts et au dévouement de Bensalah-Chaqroun pour développer davantage les liens commerciaux entre les deux pays, a commenté l'ambassadeur espagnol au Maroc. Son "travail et sa contribution efficace à l’institutionnalisation de la coopération entre les patronats des deux pays" ont également été salués par le diplomate espagnol.

Une "meilleure entente"

"Mme Bensalah-Chaqroun fait preuve d’un dévouement considérable pour favoriser une meilleure entente et consolider les relations bilatérales", a estimé de son côté Juan Rosell, président de la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE).

La présidente du patronat marocain avait également son mot à dire lors de la cérémonie organisée à son honneur.

"Il s'agit d’une reconnaissance pour tous ceux qui oeuvrent pour la promotion et le renforcement des liens économiques entre le Maroc et l’Espagne", a-t-elle affirmé. Selon elle, les secteurs privés marocain et espagnol ont franchi, ces dernières années, des pas importants vers la consolidation du partenariat bilatéral notamment par la mise en place du Conseil économique maroco-espagnol en 2013.

Cette distinction intervient quelques jours après la publication de l'édition 2016 du classement Forbes des 100 businesswomen les plus influentes du monde arabe, qui classait Miriem Bensalah-Chaqroun à la 52e position.

Cette nouvelle consécration de Miriem Bensalah-Chaqroun vient à point nommé, alors qu'à la veille de la constitution d'un nouveau gouvernement au Maroc la presse arabophone a souvent évoqué son nom en tant que ministrable.

Trois mois après les élections législatives, Abdelilah Benkirane n'arrive toujours pas à constituer une majorité. Dimanche soir, il a annoncé la fin des discussions avec le Rassemblement national des indépendants (RNI) et le Mouvement populaire (MP).

LIRE AUSSI: