La Télévision algérienne lance un appel à projets pour pourvoir à une partie des grilles de programmes

Publication: Mis à jour:
ENTV
Archives
Imprimer

L'Etablissement public de télévision (EPTV) a lancé à l'intention des producteurs audiovisuels nationaux, publics et privés, un
appel à projets en vue de pourvoir à une partie des besoins des grilles de programmes de ses cinq chaînes durant l'année 2017, indique dimanche un communiqué de cette entreprise.

L'appel à projets précise les modalités de dépôt des propositions de programmes, dont la date-limite est fixée au 23 janvier 2017, et décrit toutes les étapes de la procédure de sélection des offres, de formalisation du contrat de production exécutive et d'évaluation des programmes livrés, précise la même source.

L'initiative vient "consolider" et "améliorer" la procédure déjà existant régissant le partenariat entre la télévision publique et les producteurs nationaux dans le domaine de la production externe des programmes dans les différents genres et formats, "surtout de fiction et de divertissement, en complément à l'effort de production interne de l'établissement davantage focalisé sur les
missions d'information, de culture et d'éducation", est-il ajouté.

L'appel à projet vise à "garantir un partenariat de qualité" avec les producteurs nationaux fondé sur les principes édictés par la législation nationale en vigueur en matière de passation des marchés publics et tenant compte de l'évolution du paysage audiovisuel national, régional et international, de l'état du marché de la production audiovisuelle et du nouveau contexte économique et commercial, relève le communiqué de l'EPTV.

Le directeur général de l'EPTV insiste sur "l'importance" des contenus des projets soumis. Ainsi ces contenus devront être "conformes aux valeurs familiales, sociétales et culturelles du public algérien, promouvant les principes du respect de l'autre,
de la tolérance, de la solidarité et du vivre-ensemble et dénués de toute expression ou manifestation incitant à la violence, en particulier envers les enfants, les femmes et les personnes vulnérables ainsi qu'à la ségrégation ou à l'exclusion sous toutes leurs formes".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.