Huffpost Maroc mg

Mode: Les dix designers d'origine marocaine les plus influents au monde

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MODE - Que ce soit dans le prêt à porter, la haute couture, ou encore dans le sportswear, la mode est devenue depuis plusieurs décennies le terrain de jeu de designers d’origine marocaine qui ont réussi à imprimer leur griffe dans ce secteur hyperconcurrentiel. Parmi eux, dix créateurs ou fondateurs de marques d’origine marocaine se détachent et ont acquis une notoriété mondiale, soit à travers la marque qu’ils ont créée, soit en se mettant au service de grandes maisons établies. Tour d’horizon.

1. Bouchra Jarrar

jirar

Bouchra Jarrar est l'avant-dernière soeur d'une fratrie de huit enfants. Née à Cannes en 1970, elle vient d'une famille marocaine originaire de Fès, capitale culturelle du Maroc. Depuis 1996, Cette lauréate de l’école Duperré est passée par plusieurs maisons de couture prestigieuses telles Balenciaga, Lacroix, ou encore Jean-Paul Gaultier. En 2010, elle crée sa propre marque et participe depuis à tous les défilés du calendrier officiel de la haute couture. En mars 2016, c’est la consécration lorsqu’elle est nommée directeur artistique des collections femme de la Maison Lanvin, succédant à Alber Elbaz.

2. Évelyne Chetrite

evelyne

C'est l'une des stylistes les plus brillantes de sa génération. La fondatrice de la marque de prêt-à-porter française Sandro est native de Rabat. C'est dans cette "ville impériale aux jardins ordonnés et aux rues calmes" qu'elle a passé toute son enfance et une partie de son adolescence. "J’ai grandi au Maroc, mon grand-père était chemisier, ma tante couturière, ils travaillaient de manière artisanale. (...) Je suis fière de mon passé et de son influence sur mes créations", confiait-elle dans un entretien accordé en 2011 à Madame Le Figaro. En 1989, elle fonde la marque Sandro, qui a connu depuis un développement mondial et comptait près de 300 magasins en 2016.

3. Judith Milgrom

judith

Dans la famille mode, je demande la grande sœur. Judith Milgrom est en effet la sœur aînée d’Evelyne Chétrite, avec laquelle elle a collaboré dix ans. En 1999, Milgrom fonde la marque Maje, avec un positionnement assez similaire à celui de Sandro, à savoir une "marque positionnée entre Zara et les créateurs de luxe, ciblant la même clientèle chic et branchée, avec des prix quasi identiques" dixit le magasine Capital, qui a consacré un portrait aux deux "sœurs ennemies de la mode", qui n’en sont pas moins associées dans tous leurs projets.

4. Alber Elbaz

albert

Né en 1955 à Casablanca, le designer devient une figure incontournable du monde de la mode en prenant les commandes de Lanvin, la plus ancienne maison de couture française, en 2001. S'en suivra une collaboration de quatorze ans durant laquelle le directeur artistique a remis l'illustre marque française sur le devant de la scène. Le designer s'est également inspiré de ses origines en incorporant une touche marocaine et berbère à certaines pièces de la marque. Il quittera soudainement Lanvin en 2015. Depuis, une autre Marocaine a pris les commandes créatives de la maison, Bouchra Jarrar.

5. Paul Marciano

paul

L’homme n'est plus à présenter. Créateur de mode reconnu dans le monde entier, hommes d'affaires accompli mais aussi philanthrope dévoué, Paul Marciano a fondé avec ses trois frères Maurice, Armand et Georges, la marque Guess, lancée par une publicité emblématique portée par le défunte Anna Nicole Smith. Aujourd'hui, après que la marque a connu quelques difficultés, il n'y a plus que lui et Maurice qui gèrent la maison. Né à Debdou, une petite ville de l'Oriental, dans le nord-est du Maroc, Paul Marciano a grandi à Marseille avant de quitter la France en 1981 pour Los Angeles.

6. Aldo Bensadoun

aldo

Un prénom directement associé aux chaussures. Né à Fès en 1939, l'homme d'affaires maroco-canadien Aldo Bensadoun émigre aux Etats-Unis à l'adolescence. En 1972, il fonde Aldo Group, qui regroupe désormais quinze marques de chaussures abordables. Présent au Canada depuis 1987, il multiplie dès le début des années 2000 les ouvertures de magasins. Une sacrée réussite pour ce fils de vendeur de chaussures marocain.

7. Elena Benarroch

elena

La styliste espagnole est née à Tanger en 1955, dans une famille sépharade. Son premier magasin, elle l'a ouvert en 1979 à Madrid. Les matières premières qu'elle choisit pour ses créations, principalement du vison, font rapidement sa notoriété mondiale. Il lui aura fallu un an seulement pour faire son premier défilé.

8. Yigal Azrouel

yigal

Le designer, installé aujourd'hui aux Etats-Unis, vient d'une famille d'origine juive franco-marocaine. Il a lancé sa première collection en 1998 à New York et participe dès l'année suivante à la Fashion Week. Sa première boutique indépendante, elle, a vu le jour en 2003, au sein du très chic Manhattan's Meatpacking District.

9. Artsi Ifrach

artsi

Art/C, c'est lui. Artsi Ifrach, installé aujourd'hui à Marrakech, a fait de la réutilisation et de l’assemblage de vêtements vintage revisités sa marque de fabrique. Avant de revenir au Maroc il y a dix ans, il était danseur et animateur d’une émission télévisée à succès. Il a également créé un concept store, rappelle le blog The Closeterie. "Marrakech n’a pas transformé ma définition de l’élégance parisienne, elle l’a enrichie. Plus que ses matériaux et ses codes, c’est l’ambiance de cette ville que j’exploite. Le caftan est très populaire ici, mais pour le rendre plus international, je le transforme en veste de tailleur à revers brodé", a-t-il fait savoir récemment.

10. Karen Ruimy

karen

Musicienne, danseuse, auteur, et désormais designer, Karen Ruimy est une femme aux multiples talents et facettes. Cette casablancaise d'origine est une femme accomplie. Après une carrière dans la finance à Paris, dans un environnement qu’elle décrit elle même comme ultra-compétitif, Karen cherche à donner un sens à sa vie, réalisant que la finance ne lui suffit pas. En 2013 elle quitte définitivement le monde des affaires pour se consacrer à la musique et à la danse. Ce n'est que récemment qu'elle se tourne vers la mode en créant sa propre marque, Kalmar. Sa première collection a été présentée en septembre dernier à la Fashion Week de Milan. Le succès était au rendez-vous.

LIRE AUSSI: