Quand Aboudjerra Soltani prédit à Cheb Khaled un avenir de muezzin à la Grande mosquée d'Alger

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Et si le King du raï devenait le muezzin de la Grande mosquée d'Alger ? C'est du moins la prédiction de Aboudjerra Soltani, ancien président du Mouvement de la société pour la paix (MSP).

Invité à l'émission "El Djazairia Show" de la chaîne de télévision privée El Djazaïra, l'ex-ministre d'Etat sous Ahmed Ouyahia et Abdelaziz Belkhadem venait de visionner le passage de Cheb Khaled fin décembre 2016 à l'émission "Sahibat Al-Saada" de la chaîne égyptienne CBC.

Le roi du raï chantait du madih faisant l'éloge du prophète Mohamed (QPSSSL), comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Invité à commenter, Aboudjerra Soltani, faisant remarquer que le nom de famille Hadj Ibrahim serait issu d'une zaouïa, a affirmé prédire à Cheb Khaled un retrait de la scène musicale pour devenir un muezzin "dans plusieurs mosquées", dont "la Grande mosquée d'Alger".

Pourquoi pas ? Pour l'ancien président du MSP, le musicien et chanteur "ne cherche plus que la foi". "

A quoi peut-il aspirer désormais ? Il est riche, c'est une star qui jouit d'une notoriété internationale. Il ne lui manque plus que la foi", a estimé M. Soltani.

Un exercice que Cheb Khaled ne manquerait pas d'apprécier, puisqu'il avait pris un certain plaisir à prononcer l'adhan cela fait quelques années à San Francisco avec Carlos Santana ...

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.