Huffpost Maroc mg

Maroc: Le MMVI a généré près de la moitié des recettes des musées nationaux en 2015

Publication: Mis à jour:
MUSEE MOHAMMED VI RABAT
Le MMVI a généré près de la moitié des recettes des musées nationaux en 2015 | Wikimedia Commons
Imprimer

CULTURE - L'ouverture, à l'automne 2014, du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat a pesé dans les recettes du ministère de la Culture.

En 2015, le musée a généré à lui seul un peu plus d'un million de dirhams, soit près de la moitié des recettes des 14 musées nationaux, selon la revue des statistiques culturelles publiée cette semaine par le ministère de la Culture.

Ces derniers ont généré 2,2 millions de dirhams en tout, contre près d'1,3 million en 2014.

Le musée de la Kasbah de Tanger arrive assez loin derrière le MMVI, avec 370.000 dirhams de recettes en 2015. L'édifice, qui a fait peau neuve en 2016 et connu un réaménagement scénographique, pourrait attirer davantage de monde et générer des recettes supplémentaires.

Il est suivi du musée Dar Si Said de Marrakech (261.000 dirhams), du musée de la Kasbah de Chefchaouen (219.000), du musée Batha à Fès (162.000) et du musée Dar Jamai à Meknès (110.000). Les recettes des autres musées oscillent entre 2.000 dirhams et 27.000 dirhams.

En tout, les droits d'entrée et de visite aux musées, sites et monuments historiques marocains ont généré un peu plus de 15 millions de dirhams en 2015, en baisse par rapport à 2014 (18,5 millions).

Les sites qui génèrent le plus de recettes sont le Palais Bahia (4,7 millions), les Tombeaux Saâdiens (2,7 millions) et le Palais El Badia (1,9 millions), tous les trois situés à Marrakech.

En 2015, le budget alloué au ministère de la Culture s'élevait à 628 millions de dirhams, soit 0,25% du budget général de l'Etat. 37% de cette enveloppe ont été consacrés à l'investissement et 63% au fonctionnement des infrastructures culturelles.

LIRE AUSSI: