Ouargla : le complexe de conditionnement de dattes opérationnel en février prochain

Publication: Mis à jour:
FOUNDATIONPALMIERSALGERIECUEILLETTE
DR
Imprimer

Le complexe de conditionnement et d’exportation de dattes d’Ouargla entrera en service au mois de février prochain, rapporte l'APS.

Ce complexe privé, dont les travaux de réalisation ont atteint 95% d’avancement, contribuera au renforcement des capacités économiques nationales a indiqué le wali d’Ouargla, Abdelkader Djellaoui, en marge d’une inspection mercredi du chantier de ce projet.

D’une capacité de production de 4.000 tonnes/ an, cette structure industrielle permettra aux agriculteurs d’y écouler leurs récoltes de dattes et d’assurer des revenus en devises à la faveur de l’exportation de produits ‘‘bio’’ sans traitement chimique, selon les explications fournies.

Le promoteur du projet, Bazine Belkacem, a, de son côté, indiqué que des contrats ont été signés au dernier trimestre de 2016 avec des opérateurs économiques étrangers (USA et Allemagne), en prévision de l’exportation de quantités de dattes de variétés diverses (Degla-Beïda, Ghers et autres), utilisées comme matières premières dans certaines industries biochimiques.

Le projet, d’un cout de 200 millions DA et occupant une superficie de 4.800 m2, dont 3.000 m2 bâtis, au niveau de la zones d’activités de la commune d’Ouargla, générera à son entrée en service 200 emplois pour la main d’œuvre ordinaire et 10 autres pour l’encadrement (ingénieurs notamment), a fait savoir M.Bazine.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.