Le New York Times classe Marrakech au top des destinations à visiter en 2017

Publication: Mis à jour:
MARRAKECH MAJORELLE
A view of the Majorelle botanical garden, where the remains of French fashion designer Yves Saint Laurent will rest, in Marrakesh June 7, 2008. Saint Laurent's body is to be cremated and the ashes spread in the garden of his villa in the Moroccan city. The oldest child of a rich French industrialist, Saint Laurent was born and grew up in Algeria, then a French colony, and showed an early talent for design, making clothes for his younger sisters' dolls. Saint Laurent died June 1, 2008 at the age | Jean Blondin / Reuters
Imprimer

TOURISME - Marrakech a encore et toujours la cote auprès des touristes étrangers. La ville ocre fait partie des 52 destinations à visiter en 2017 sélectionnées par le New York Times. Elle arrive à la 11e place du classement.

Si Marrakech est connue pour ses lieux touristiques emblématiques comme la place Jemaa el-Fna ou la Koutoubia, le prestigieux quotidien américain a choisi le jardin Majorelle et le futur musée dédié à Yves Saint Laurent comme "places to go" cette année.

"Un nouveau musée dédié au travail de l'icône de la mode Yves Saint Laurent ouvrira cet automne à Marrakech, mettant en vedette des milliers de croquis, vêtements et accessoires", indique le New York Times.

Le jardin Majorelle, lui, fêtera son 60e anniversaire en tant que jardin public. "L'attraction très fréquentée abrite également un musée consacré à la culture berbère et la résidence privée du designer, la Villa Oasis", ajoute le quotidien, qui invite ses lecteurs sur sa page Facebook à partager leurs bons plans à Marrakech.

Parmi les autres destinations phare qui figurent au top du classement, le New York Times conseille également le Canada et ses multiples parcs naturels et historiques, le désert d'Atacama au Chili, ou encore la ville d'Agra en Inde, qui abrite le Taj Mahal.

LIRE AUSSI: La COP22, une aubaine pour le tourisme au Maroc?