Turquie: Explosion à Izmir, deux morts et deux terroristes tués

Publication: Mis à jour:
IZMIR
Cars burn in the street at the site of an explosion in front of the courthouse in Izmir on January 5, 2017. A car bomb exploded outside a courthouse in the western Turkish city of Izmir, wounding at least 10 people and sparking clashes in which at least two 'terrorists' were killed, officials and reports said.Several ambulances were rushed to the scene after the blast outside the prosecutors and judges' entrance to the court in the usually peaceful city on the Aegean Sea, the channel said. / AF | AFP via Getty Images
Imprimer

Deux personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans l'explosion d'une voiture piégée près d'un tribunal de la ville d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie, à la suite de laquelle deux terroristes ont été tués, selon les médias.

Un policier et un huissier du tribunal ont été tués par l'explosion, a précisé l'agence de presse Dogan.

Le maire du district de Bayrakli, à Izmir, avait déclaré un peu plus tôt à la chaîne NTV qu'au moins 10 personnes avaient été blessées, dont une grièvement.

Deux terroristes ont été tués dans les affrontements qui ont suivi avec les forces de l'ordre, selon l'agence progouvernementale Anadolu, qui précise qu'un troisième est toujours recherché.

L'explosion, provoquée selon les médias turcs par une voiture piégée, a eu lieu près de l'entrée des juges et des procureurs, a précisé CNN Türk.

Les images diffusées à la télévision montraient un nuage de fumée, tandis que des ambulances et des véhicules de police étaient dépêchés sur les lieux.

Cette attaque survient quelques jours après l'attentat contre une boîte de nuit à Istanbul la nuit du Nouvel An, qui a fait 39 morts et qui a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.