Reculer sur certaines décisions "n'est pas négatif", estime Mme. Benghebrit

Publication: Mis à jour:
BENGHEBRIT
Algerian Education Minister Nouria Benghebrit attends a parliamentary session to adopt a package of constitutional reforms on February 7, 2016, in the capital Algiers. Algeria's parliament adopted the constitutional reforms that authorities say will strengthen democracy, but opponents doubt it will bring real change.The reforms are meant to address longstanding public grievances in the North African nation, and possibly to prepare for a smooth transition amid concerns over the health of 78-year- | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

"Abandonner certaines décisions n'est pas une chose négative", affirmait mardi 03 janvier 2017 la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit.

La ministre intervenait lors d'une rencontre avec les partenaires sociaux, au siège du ministère. Elle revenait sur les décisions abandonnées en 2016 par la tutelle, notamment la réforme de l'agenda du baccalauréat et de la durée des vacances d'hiver. Et ces abandons ne sont pas "une chose négative", a-t-elle indiqué, rappelant que son département ministériel avait une "vision prospective" et non le contraire "comme tentent de véhiculer certains discours".

La tutelle avait proposer en 2016 d'allonger l'agenda du baccalauréat sur quatre jours au lieu de trois. Le ministère avait également décidé de réduire la durée des vacances d'hiver qui de 15 à 10 jours pour répondre à des "impératifs internationaux", avant de reculer et accorder ... 18 jours face à la contestation des élèves et de leurs parents.

LIRE AUSSI: Nouria Benghabrit recule sur les vacances d'hiver et offre 18 jours de vacances au lieu des 10 qu'elle avait décidé

Mme. Benghebrit a estimé que "la société a le droit d'être informée sur tout ce qui a trait au secteur", soulignant que depuis sa nomination au ministère de l'Education en mai 2014, "le nombre de questions posés par les membres du parlement est de 205 questions".

Evoquant l'agenda de la rencontre, Mme Benghebrit a précisé que ce dernier comportait plusieurs questions dont l'évaluation du premier trimestre, la préparation du deuxième et les préparatifs en prévision de l'année scolaire 2017-2018.

La situation des personnels et tous les aspects liés aux concours de recrutement et stages de formation notamment les programmes éducatifs et stratégiques nationaux pour le traitement pédagogique sont également au menu de cette rencontre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.