Retour au calme à Kasserine après des mouvements de protestation

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le calme est revenu, mardi soir vers minuit, à la cité Ennour dans la ville de Kasserine après une intervention des forces sécuritaires et militaires qui ont réussi à disperser les protestataires et protéger les institutions et établissements publics et privés.

Des mouvements de protestation ont eu lieu, mardi après-midi, sans connaitre les raisons exactes et le motif de ces agissements, a indiqué mercredi matin une source sécuritaire à la correspondante de la TAP dans la région.

Des protestataires ont pris d’assaut mardi après-midi le dépôt municipal de la ville de Kasserine et ont volé des motocycles et une voiture luxueuse saisie lundi dernier, de l’un des contrebandiers de la région.

Des actes de vandalisme ont été également perpétrés dans le dépôt et une tentative d’enfoncer des locaux et des espaces commerciaux, mais une intervention rapide des forces sécuritaires qui ont fait usage de gaz lacrymogène a permis de disperser ces groupes et de rétablir le calme.

Une source sécuritaire a précisé à la TAP que ces groupes de protestataires avaient mis le feu dans des pneus au niveau du carrefour de la cité Ennour pour préparer leurs actes et l’opération d’assaut du dépôt municipal et voler le véhicule saisi d’un des contrebandiers.

Une enquête a été ouverte pour dévoiler les auteurs de cet acte de vandalisme, a précisé la même source.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.