Les institutions de la République guettent toute atteinte aux biens, selon le ministre de l'Intérieur

Publication: Mis à jour:
BEDOUI
DR
Imprimer

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales, Nouredine Bedoui, a réitéré ce 3 janvier ses mises en gardes contre toute atteinte aux biens. Depuis Guelma où il éffectue une visite depuis deux jours, M Bedoui a affirmé que "tous ceux qui tentent de porter atteinte aux biens publics et privés trouveront face à eux les institutions de la République".

Interrogés par des journalistes sur les événements qu’a connus hier lundi la wilaya de Béjaïa, le ministre a précisé que "l’Etat algérien avec ses institutions, ses lois et sa justice, est mobilisé pour préserver les biens publics et privés".

La veille le ministre avait accuse "des parties intérieures" d’œuvrer pour "semer la zizanie". Ce mardi il a encore avertit "ceux qui veulent atteindre certaines objectifs" par "des moyens peu civilisés" contre toute atteinte à le sécurité générale des biens et des personnes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.